•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme abattu par la police après avoir poignardé trois personnes à Londres

Des policiers sur les lieux après qu'un homme ait été tué par balle par des policiers armés le 2 février 2020 à Londres.

Selon la police, « un certain nombre de personnes ont été poignardées lors d'un incident lié au terrorisme ».

Photo : Getty Images / Hollie Adams

Radio-Canada

La police britannique a abattu dimanche un homme qui a poignardé trois personnes à Londres dans un acte qualifié de « terroriste ». Une des victimes a subi des blessures assez graves pour mettre sa vie en danger. Les deux autres ont été blessées plus légèrement et on ne craint pas pour leur vie.

L'assaillant, qui a été identifié par les médias britanniques, avait été libéré de prison il y a environ une semaine, après avoir purgé la moitié d'une peine de trois ans et quatre mois pour terrorisme. En décembre 2018, il avait plaidé coupable à 13 chefs d'accusation pour avoir fait la promotion d'Al-Qaïda et du groupe armé État islamique à des proches sur Internet.

Le jeune homme d'une vingtaine d'années, identifié depuis comme un militant islamiste, était sous la surveillance active de la police antiterroriste depuis sa remise en liberté.

L’attaque a eu lieu dans Streatham, un quartier essentiellement résidentiel.

Un policier tient une arme près d'une auto-patrouille et un autobus.

Un officier de police monte la garde près de la scène où un homme a été abattu par la police armée le 2 février 2020, à Londres.

Photo : Getty Images / Hollie Adams

Selon Lucy D’Orsi, commissaire adjointe de la police de Londres, des agents ont trouvé une fausse bombe sur son corps. Nous avons trouvé un dispositif attaché sur le corps du suspect et des officiers spécialisés sont intervenus. Nous avons mis en place un cordon de sécurité, et nous avons vite déterminé qu’il s’agissait d’un faux dispositif.

La BBC rapporte que des témoins ont déclaré avoir entendu deux coups de feu peu après 14 h, heure locale.

Je traversais la rue quand j'ai vu un homme avec une machette et des cartouches d'argent sur la poitrine, apparemment poursuivi par un policier en civil, a déclaré un témoin.

La classe politique salue le travail des policiers

Une femme pleure à côté d'une agente de police de Londres.

Une femme, visiblement en état de choc, alors que des officiers de police interrogent des personnes proches de la scène où l’homme a été abattu par la police.

Photo : Getty Images

Le maire de Londres a réagi en remerciant les services d'urgence pour leur réponse rapide et courageuse.

Les terroristes cherchent à nous diviser et à détruire notre mode de vie ici à Londres, nous ne les laisserons jamais réussir.

Sadiq Khan, maire de Londres

Le premier ministre Boris Johnson a également remercié les services d’urgence en ajoutant que ses pensées vont aux blessés et à tous ceux qui ont été touchés. Il a aussi déclaré que son gouvernement annoncerait bientôt des modifications fondamentales du système de traitement des personnes condamnées pour des infractions de terrorisme.

Londres a déjà été le théâtre de plusieurs attaques terroristes ces dernières années. En novembre dernier, deux personnes ont été tuées au pont de Londres, dans le centre de la capitale britannique. L'assaillant a été abattu par la police.

Avec les informations de Reuters, Agence France-Presse, et BBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Terrorisme

International