•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pessamit se prononce sur la nouvelle entente Pipmuakan

Chargement de l’image

Des piétons marchent sur la rue Ashini dans la communauté innue de Pessamit (archives)

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les membres de la communauté innue de Pessamit sont appelés à voter par voie de référendum, samedi, au sujet de la nouvelle entente Pipmuakan. Cette entente regroupe plusieurs enjeux et différends entre Hydro-Québec et le conseil de bande.

En juillet, les électeurs de Pessamit avaient rejeté une première mouture de cette entente, qui avait d’abord été acceptée par le conseil de bande. Le chef de la communauté avait dit être déçu de l’issue de ce premier référendum.

Hydro-Québec et les élus de Pessamit ont dû poursuivre les discussions pendant plusieurs mois pour élaborer une nouvelle entente à proposer aux membres de la communauté.

Selon le conseil de bande, la nouvelle entente comprend quelques modifications et bonifications à la faveur de la communauté innue.

L’entente Pipmuakan comprend des redevances versées à la communauté par Hydro-Québec, notamment pour compenser l’inondation de sites sur le territoire de Pessamit. Le Conseil accuse Hydro-Québec d'avoir manqué à ses obligations en laissant ses réservoirs se remplir presque au complet au détriment de l'environnement et de la sécurité de la population.

L’entente prévoit aussi des compensations pour la construction d’une ligne de transport d’électricité de 735 kV entre le poste Micoua, sur la Côte-Nord, et celui du Saguenay. Une partie de ce projet serait construite sur le territoire ancestral de la communauté innue.

Elle propose aussi un terrain d’entente concernant le projet de ligne électrique interconnexion Québec - New Hampshire, qui aurait d’importants impacts sur la rivière Betsiamites et sa population de saumon atlantique.

Les recours judiciaires liés au réservoir Manicouagan font aussi partie des dossiers compris dans l'entente Pipmuakan.

Certains électeurs ont déjà voté par anticipation, mercredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !