•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Unifor et la Co-op de Regina reprennent les discussions après plusieurs mois d'impasse

Des gens, à l'extérieur, marchent avec des drapeaux d'Unifor.

Les membres d'Unifor en lock-out qui se trouvent à l'entrée 7 de la raffinerie Co-op de Regina ont commencé à libérer l'accès au site vendredi.

Photo : Radio-Canada / Charles Lalande

Radio-Canada

Les membres du syndicat d’Unifor ont commencé à retirer les barrières installées à l’entrée 7 pour permettre aux véhicules d'accéder au site de la raffinerie Co-op de Regina vendredi matin, alors que les négociations reprennent entre les représentants du syndicat et l’employeur.

Le climat était moins hostile qu’au cours des dernières semaines sur le site de la raffinerie vendredi matin, alors que les membres d'Unifor ont progressivement enlevé les barrières qui empêchaient l’accès à la raffinerie vers 9 h 30, soit peu de temps après la reprise des négociations.

Les véhicules stationnés à l’entrée ont eux aussi cédé le passage aux camions qui souhaitaient accéder au site de la raffinerie de façon intermittente.

Cette semaine, le président national d’Unifor, Jerry Dias, s’était engagé à retirer les barricades et à respecter l’injonction de la Cour du Banc de la Reine de la Saskatchewan si les dirigeants de la raffinerie acceptaient de retourner à la table des négociations.

L’injonction stipulait que les membres d’Unifor ne pouvaient pas bloquer les entrées de la raffinerie plus de 10 minutes toutes les heures.

La reprise des négociations vendredi survient plus de 55 jours après qu’environ 800 employés de la raffinerie ont été placés en lock-out.

Le principal point de litige entre l’employeur et le syndicat concerne le régime de retraite des employés.Les négociations entre les deux parties sont au point mort depuis le 12 novembre 2019.

Avec les informations de Heidi Atter et de Charles Lalande

Conflit de travail à la raffinerie Co-op de Regina

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Relations de travail