•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Maison de la francophonie inaugurée en grande pompe à Ottawa

Des gens rassemblés à la Maison de la francophonie pour son inauguration.

Plus de 650 personnes étaient présentes à l'inauguration, selon les organisateurs.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Elle était dans les cartons depuis des décennies, mais le projet a bien failli mourir à plusieurs reprises. La Maison de la francophonie d'Ottawa a finalement été inaugurée jeudi soir devant plus de 600 personnes.

L’édifice a ouvert ses portes sur le chemin Richmond, sur le terrain de l'ancienne école Grant. Comme le fait remarquer N'Dah Nama, du quartier Barrhaven, il s'agit d'un secteur particulièrement anglophone de la ville.

Je suis ici depuis près de deux ans et c’est la première fois que j’entends autant de personnes parler français autour de moi , fait-il remarquer.

Une affiche devant la Maison de la francophonie d'Ottawa, en hiver.

La Maison de la francophonie d'Ottawa est située sur le chemin Richmond, dans l'ouest de la ville.

Photo : Radio-Canada

Il croit que cet endroit permettra à la communauté de tisser des liens.

Une maison de la francophonie dans l’ouest va permettre à toute une communauté francophone d’échanger, de se rapprocher, d’avoir des activités culturelles et de permettre aux gens de mieux s’approprier la langue française, croit M. Nama.

De nombreux services seront d’ailleurs offerts par 43 partenaires réunis sous un même toit, allant de la petite enfance aux services aux aînés. Il y aura entre autres des services en santé, des activités sportives, des cours de langue, des services juridiques et de l’aide à l’emploi.

Si on veut que les francophones utilisent les services, il faut les mettre ensemble et c’est ce qu’on a fait, souligne le président de la Maison de la francophonie, Ronald Bisson.

Il était particulièrement touché de voir autant de gens rassemblés dans le gymnase de la Maison de la francophonie pour célébrer ensemble son ouverture. C’est une énorme joie. Nous sommes très très heureux de voir ça, c’est très émouvant , a-t-il lancé.

Plusieurs années de travail

De nombreux bénévoles ont travaillé à mettre sur pied le projet au cours des trois dernières décennies.

La création de la Maison de la francophonie aura finalement coûté près de 20 millions de dollars et aucun programme gouvernemental n'a financé ce projet.

En 2016, le Conseil des écoles publiques de l’est de l’Ontario (CEPEO) avait accepté de prendre le projet en main.

Les bénévoles ont ensuite réussi à mobiliser le maire d'Ottawa, Jim Watson, et l'ancien gouvernement libéral. En 2017, une subvention provinciale de près de neuf millions de dollars a été accordée au regroupement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !