•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rivière-du-Loup, pôle de formation pour les pompiers de l’Est-du-Québec

Des pompiers combattent un incendie.

Des pompiers au travail à Rivière-du-Loup (archives).

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Radio-Canada

Rivière-du-Loup devient le pôle régional de formation pour les pompiers du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Le Service de sécurité incendie de la Ville aura la responsabilité d’accompagner les services d’incendie du territoire dans leurs besoins de formation, en plus d’organiser les examens pour l’Est-du-Québec.

L’École nationale des pompiers du Québec (ENPQ) indique que c’est au terme d’un rigoureux processus de sélection que la Ville de Rivière-du-Loup a été sélectionnée pour remplir ce mandat. Pour nous, ça représente la consécration de dix ans d’efforts et de travail investis au centre de formation régional de Rivière-du-Loup, souligne le chef de Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup, Éric Bérubé.

Avec cette entente, Rivière-du-Loup devient le quatrième pôle régional de formation de l’ENPQ. La volonté de l’École nationale des pompiers est de décentraliser ses services en région, explique Éric Bérubé. Ça permet aux services incendies de la région de se rapporter à une entité qui connaît bien les problématiques et les enjeux régionaux.

Les trois autres pôles régionaux sont situés à Rouyn-Noranda, en Abitibi-Témiscamingue, à Alma, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, et à Saint-Georges, en Beauce.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !