•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bagarres au parc Lepage : une adolescente plaide coupable, une autre reçoit sa peine

Des arbres et une allée d'arbustes conifères sous la neige  (Archives).

L'entrée du parc Lepage (Archives)

Photo : Radio-Canada

Deux adolescentes de 14 ans, accusées de voies de fait, ont comparu jeudi matin au palais de justice de Rimouski en lien avec des bagarres au parc Lepage à Rimouski.

Les accusations contre les deux jeunes filles ont été déposées en décembre, relativement à des bagarres survenues au début de l’année scolaire, et non pas avec les bagarres organisées et planifiées au parc Lepage qui avaient été médiatisées en 2018.

Pendant l'audience de la Chambre de la jeunesse, la juge André St-Pierre a condamné l'une des adolescentes à 12 mois de probation avec suivi et 25 heures de travaux communautaires.

Le but de cette peine est d'éviter la récidive, explique la procureure responsable du dossier, Me Florence Charlebois-Villeneuve.

« Dans le cadre de probations, il y a plein de programmes ou de façons de faire dans le suivi qui permettent d'aller trouver une façon d'éviter la récidive, par exemple, la gestion de la colère. »

— Une citation de  Florence Charlebois-Villeneuve, procureure aux poursuites criminelles et pénales au Bureau des affaires de la jeunesse à Rimouski

L’autre adolescente a pour sa part plaidé coupable à une accusation de voies de fait simple. Les recommandations sur la peine dans son dossier sont fixées au 25 juin.

Par ailleurs, le procès d'un autre jeune accusé dans le cadre de batailles au parc Lepage doit se tenir les 13 et 14 février prochains.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.