•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reboiser sa ville un arbre à la fois

Des enfants plantent des arbres avec l'organisme Arbre-Évolution.

Des enfants plantent des arbres.

Photo : Radio-Canada / Maxime Denis

Maxime Denis

Bien des gens souhaitent faire leur part pour la planète mais ne savent pas toujours comment s'y prendre. L'une des options qui s'offre à eux est de planifier, avec leur municipalité, du reboisement social. C'est ce que propose l'organisme Arbre-Évolution, qui lance un appel aux projets.

L'arbre est un prétexte pour mettre en marche les gens dans la lutte contre les changements climatiques, explique d'entrée de jeu le coordonnateur d'Arbre-Évolution, Simon Côté.

Le rôle des arbres dans notre environnement est crucial pour lutter contre le réchauffement climatique. Et le geste très concret de planter des arbres fait réfléchir les gens, selon lui.

Nous voulons que les arbres dédiés à compenser la pollution d'entreprises, de festivals, d'ONG et d'individus, soient plantés dans des milieux de vie qui en ont besoin, a-t-il précisé.

D'ici le 27 mars, la population est invitée à déposer des projets bien réfléchis pour améliorer des milieux de vie tout en leur trouvant une façon de bien les marier avec leur environnement.

Les arbres sont comme des guerriers. Il faut toutefois bien associer le bon arbre au type de sol, de conditions d'ensoleillement, explique le coordonnateur.

C'est le travail qu'il fait en amont du jour de plantation avec l'aide de spécialistes.

Le Programme de Reboisement social existe depuis six ans. L'organisme basé à L'Islet amasse les dons de citoyens et d'entreprises pour payer les arbres qui seront plantés lors des différents projets sélectionnés pour le printemps 2020.

Quand on débarque dans un milieu de vie, on sait que les arbres seront chéris, précise Simon Côté.

Programme de reboisement social d'Arbre-Évolution.

Programme de reboisement social d'Arbre-Évolution.

Photo : Radio-Canada

Cette année, l'organisme prévoit planter pas moins de 40 000 arbres un peu partout au Québec, dont à Gatineau et Roberval.

Y'a deux ans, c'était 7000! , exprime le coordonnateur.

Dans notre région, deux projets sont déjà en cours de développement avec les municipalités de Lévis et de Saint-Joseph-de-Beauce pour le printemps 2020.

Des détails restent à attacher pour Lévis mais il serait question de plus de 500 arbres. À Saint-Joseph, il s'agit du reboisement de la piste cyclable impliquant plus de mille arbres.

On se demande dans les prochaines années est-ce que le reboisement social sera en mesure d'accueillir tout le volume d'arbres des entreprises, c'est un très joyeux problème, raconte M. Côté.

Des solutions doivent être annoncées dans les prochains mois pour s'aligner à ce prochain défi.

  • Un arbre équivaut à 5 climatiseurs
  • Il capte 380 litres d'eau et les rejettent dans l'air chaque jour
  • Il absorbe jusqu'à 250 kilos de CO2 par an
  • Il offre la ration quotidienne en oxygène pour 4 personnes
  • Il augmente la valeur foncière d'une propriété de 15%

Source : Ville de Montréal

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Faune et flore