•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nintendo franchit le cap du milliard de dollars avec ses jeux mobiles

Une personne tient un téléphone cellulaire qui affiche une image du jeu Super Mario Run.

La première aventure de Nintendo sur le terrain des jeux mobiles, soit avec « Super Mario Run » à la fin de 2016, a connu un succès plutôt mitigé.

Photo : Reuters / Kim Kyung Hoon

Radio-Canada

Un nouveau rapport de Sensor Tower, une société d’analyse d’applications mobiles, indique que Nintendo a généré plus de 1 milliard de dollars américains en revenus grâce à ses jeux pour Android et iOS. Ce succès serait en grande partie attribuable au jeu Fire Emblem Heroes, paru en 2017.

Ce jeu a permis de générer à lui seul 656 millions de dollars américains, soit plus que tous les autres jeux mobiles de Nintendo rassemblés. La version mobile de ce populaire jeu de rôle tactique est gratuite, mais les joueurs et les joueuses peuvent dépenser de l’argent pour avoir accès à des personnages ou à des habillages (skins) rares. 

Les héros du jeu pointent tous leur épée vers un autre personnage qui tend le bras.

Dans « Fire Emblem Heroes », une coalition de héros issus de plusieurs univers de la série prend forme pour combattre un ennemi commun.

Photo : Nintendo

Son développeur, Intelligent Systems, ajoute d’ailleurs périodiquement de nouveaux personnages au jeu, garantissant une source constante de revenus. 

La première aventure de Nintendo sur le terrain des jeux mobiles avec Super Mario Run, à la fin de 2016, a connu un succès plutôt mitigé. Bien que le jeu a été téléchargé plus de 200 millions de fois, Nintendo soulignait dans un rapport trimestriel de 2017 que la première aventure mobile du célèbre plombier moustachu à la casquette rouge « n’avait pas encore atteint une rentabilité acceptable ».

Comme l’explique le média spécialisé The Verge, le prix unique de 9,99 $ US au téléchargement n’a pas le même potentiel qu’un jeu gratuit générant des revenus constants à l’aide de microtransactions, comme Fire Emblem Heroes ou Animal Crossing: Pocket Camp (le deuxième jeu mobile le plus rentable pour Nintendo).

Fort de ces apprentissages, le géant japonais continue sur sa lancée avec son dernier jeu mobile, Mario Kart Tour, qui a été le jeu le plus téléchargé sur iOS en 2019. Il a d’ailleurs déjà dépassé Super Mario Run en termes de revenus, quelques mois seulement après son lancement.

Les personnages Luigi, Mario, Bowser, Peach, Toad et Yoshi dans des karts.

Après « Super Mario », « Animal Crossing », « Fire Emblem » et « Dr. Mario », c'est maintenant au tour de « Mario Kart » d'être adapté pour mobile.

Photo : Capture d'écran du site web de Mario Kart Tour

Avec les informations de The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !