•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les accusations contre l’ex-réserviste Patrik Mathews se précisent

Un homme devant une maison.

Patrik Mathews âgé de 27 ans et originaire de Beauséjour, au Manitoba, a été arrêté au Delaware ce mois-ci après avoir fui le Canada lorsqu’il a été relevé de ses fonctions au sein de la réserve de l’Armée canadienne.

Photo : Radio-Canada / Gary Solilak

Radio-Canada

Patrik Mathews, l’ancien réserviste de l’armée canadienne soupçonné d’entretenir des liens avec The Base, a été mis en examen devant de grands jurys aux États-Unis avec deux autres membres présumés du groupe néonazi, Brian Mark Lemley et William Garfield Bilbrough.

Les deux grands jurys, au Maryland et au Delaware, ont retenu contre eux 18 chefs d'accusation.

Patrik Mathews et Brian Mark Lemley font chacun face à des accusations de possession illégale d’une arme à feu, de transport d’une arme à feu et de munitions avec l’intention de commettre un crime. Ils sont aussi accusés d’avoir détruit leurs téléphones cellulaires dans le but de faire entrave à la justice.

Brian Mark Lemley et William Garfield Bilbrough sont accusés d’avoir comploté pour transporter un étranger. Brian Mark Lemley est également accusé d’avoir transporté une mitrailleuse dans le cadre du commerce interétatique.

La décision des grands jurys, qui ont officiellement porté les accusations, a rendu inutiles les audiences préliminaires initialement prévues jeudi.

Des audiences en vue du procès de Patrik Mathews et des autres accusés, au cours desquelles ils pourront plaider coupables ou non coupables, auront lieu à une date qui n’est pas encore connue.

Si Patrik Mathews est reconnu coupable, il pourrait écoper d’une peine de prison allant jusqu’à 60 ans.

En plus des peines de prison, le ministère américain de la Justice cherchera à saisir tous les biens liés aux accusations. Cela comprend toutes les armes à feu et les munitions impliquées, ainsi qu’une camionnette Chevrolet Colorado ZR2 2019.

Patrik Mathews âgé de 27 ans et originaire de Beauséjour, au Manitoba, a été arrêté au Delaware ce mois-ci. Il a fui le Canada en août quand il a été relevé de ses fonctions de réserviste par les Forces armées canadiennes.

Brian Mark Lemley, 33 ans, et William Garfield Bilbrough, 19 ans, ont également été arrêtés ce mois-ci dans le Maryland.

Le 30 août, les deux autres membres présumés de The Base, Brian Mark Lemley et William Garfield Bilbrough, sont partis du Maryland en voiture pour récupérer Patrik Mathews, qui se trouvait alors au Michigan. Dès le lendemain, les trois hommes sont retournés dans le Maryland.

Brian Mark Lemley et William Garfield Bilbrough sont accusés d’avoir comploté pour transporter un étranger. Brian Mark Lemley est également accusé d’avoir transporté une mitrailleuse dans le commerce interétatique.

Avec des informations de Karen Pauls et Angela Johnston

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Procès et poursuites