•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Smooth Rock Falls obtient une aide financière pour attirer de nouvelles entreprises

L'affiche à l'entrée de la ville de Smooth Rock Falls.

Smooth Rock Falls veut attirer de nouveaux résidents et de nouvelles entreprises.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Francis Bouchard

La Ville de Smooth Rock Falls a reçu 1,3 million de dollars de la province afin de créer un parc industriel visant à attirer des entreprises.

Les fonds sont accordés par l’entremise de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario (SGFPNO).

Selon le maire Michel Arseneault, le projet de création d’un parc industriel est évalué à plus de 4 millions de dollars. Il comprend l’aménagement de douze terrains industriels sur l’ancienne propriété de l’entreprise Tembec, achetée par la Municipalité il y a quelques années.

Nous avons confiance d’avoir d’autres octrois. Nos plans sont de commencer ce printemps à amener les services et à vendre les terrains.

Michel Arseneault, maire de Smooth Rock Falls

Le développement de ce parc industriel fait partie des efforts de revitalisation de la communauté, durement touchée par la fermeture de son usine de pâte, il y a plusieurs années.

Le maire de Smooth Rock Falls, Michel Arseneault, pose avec un politicien.

L'adjoint parlementaire Dave Smith pose avec le maire de Smooth Rock Falls, Michel Arseneault, avec un plan préliminaire d'un parc industriel pour la communauté.

Photo : Facebook/Dave Smith

Une campagne d’incitatifs financiers pour la vente de terrains résidentiels et industriels avait attiré une grande attention médiatique il y a quelques années.

Smooth Rock Falls offre notamment une réduction du prix de vente des terrains allant jusqu’à 90 %, ainsi que des rabais d’impôts fonciers pendant trois ans.

Les douze terrains industriels doivent avoir une superficie moyenne d’environ 1 acre et demi chacun.

Le maire Arseneault affirme que des entreprises ont approché la Municipalité. Oui, on a de l’intérêt certain à venir s’établir, dit-il.

Pour ce qui est des terrains résidentiels, un agent immobilier de Toronto voulait en acheter près de 20, mais la transaction ne s’est pas concrétisée.

Malgré tout, quelques terrains ont été vendus ainsi que plusieurs propriétés existantes, ce qui a engendré l’établissement d’une vingtaine de nouvelles familles dans la communauté il y a deux ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Entrepreneuriat