•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tracé 1 km moins long pour la 42e Gatineau Loppet, mais autant d'athlètes

Plusieurs personnes prennent la pose lors d'une conférence de presse.

Toute l'équipe de la 42e Gatineau Loppet lors de la conférence de presse de l'événement, le mardi 28 janvier 2020.

Photo : Jonathan Jobin

Les organisateurs de la Gatineau Loppet 2020 ont annoncé, mardi, les détails de l'événement qui se tiendra les 15 et 16 février dans le parc de la Gatineau. Près de 2500 participants seront encore une fois des différentes courses, qui allient compétition et plaisir.

Il y aura peu de nouveautés pour cette 42e mouture de l'événement, si ce n'est que la mythique course de 51 km ne comptera plus que 50 km cette année. Une boucle dans le secteur du chemin du Lac-Philippe a été abandonnée.

Les visiteurs de l'étranger seront nombreux lors de la Loppet, avec plus de 350 participants de l'extérieur du pays, ce qui représente environ 21 % des coureurs.

On fait partie d'un circuit de 20 courses dans 20 pays et notre réseau de skieurs est très important. On réussit bien à convaincre les gens de l'extérieur à nous visiter. On peut dire qu'on est un événement international, a rappelé le président du conseil d'administration de la Loppet, Jean-François Rochefort.

Les organisateurs se réjouissent des conditions climatiques actuelles, même si les températures plus chaudes causent parfois des défis logistiques.

On a de la belle neige et un bon fond. À moins qu'il y ait une canicule dans les prochains jours, il va rester de la neige dans le parc de la Gatineau, a souligné le directeur des courses, Claude Laramie.

Les conditions devraient être excellentes. Ça ne changera pas d'ici l'événement.

Claude Laramie, directeur des courses

On n'a jamais annulé une édition de la Gatineau Loppet. On est toujours limite, mais on réussit à avoir une bordée de neige au bon moment. En Estonie, la Loppet a été annulée en raison du manque de neige, a pour sa part ajouté M. Rochefort. On n'est pas rendus là, mais on voit que les changements climatiques affectent les événements hivernaux.

Cette année, le président d'honneur de l'événement est l'athlète olympique Alex Harvey. M. Rochefort a raconté qu'il avait invité le fondeur de renommée mondiale sans trop d'espoirs.

On a envoyé un courriel à son représentant sans trop d'attentes et il nous a répondu que ça lui ferait plaisir de participer. C'est excellent pour nous, parce que c'est un athlète de grande envergure qui vient visiter notre région.

Jean-François Rochefort, président du conseil d'administration

En plus des courses de ski de fond, des courses de raquettes de 5 km et de 10 km auront aussi lieu lors du week-end de la Gatineau Loppet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !