•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux nouveaux baleineaux de l'Atlantique du Nord aperçus au large de la Floride

Image d'une baleine et de son baleineau

« Harmony » et son baleineau aperçus au large des côtes de la Floride le 24 janvier.

Photo : Fish and Wildlife Research Institute

Radio-Canada

Une association américaine rapporte deux autres naissances de baleines noires de l'Atlantique Nord au large de la Floride, ce qui porte à six le nombre de bébés qui sont nés cette année jusqu'à maintenant.

Philip Hamilton, un chercheur du New England Aquarium, a déclaré que si toute nouvelle naissance est positive, les chiffres ne sont pas très encourageants jusqu'à présent cette année.

Six, ce n'est pas ce que nous espérons et certainement pas ce dont nous avons besoin pour récupérer la population, dit-il. Il y a eu environ 30 décès au cours des trois dernières années et seulement 12 naissances.

La baleine Halo et son baleineau au large des côtes de la Floride.

"Halo" et son baleineau aperçus au large des côtes de la Floride le 25 janvier.

Photo : (Fish and Wildlife Research Institute)

M. Hamilton indique que les équipes de recherche aérienne travaillent à l'identification des baleineaux de décembre à mars.

C’est durant cette période qu'ils ont le plus de chances de voir un nouveau-né pour la première fois.

Il y a encore six femelles en âge de s'accoupler qui ont donné naissance dans le passé et qui ne l'ont pas fait jusqu'à présent cette année, affirme-t--il. Le chercheur espère que ces baleines pourront éventuellement mettre au monde des bébés.

Une baleine noire vraiment en bonne santé donnera naissance tous les trois ans.

Philip Hamilton, chercheur du New England Aquarium

Selon le chercheur, ce délai entre les naissances a augmenté lors des dernières années, car les femelles ne semblent pas recevoir assez de nourriture pour prendre du poids assez rapidement.

Une lueur d’espoir

De son côté, la chercheuse en écologie marine chez M - Expertise Marine, Lyne Morisette demeure positive.

Une femme sur un bateau.

La biologiste Lyne Morissette.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

19 et 15 ans, c'est l'âge des deux femelles qui ont donné naissance à ces [baleineaux]-là. Dans les deux cas, c’était leur deuxième et quatrième petit. Donc, de voir que ces deux baleines-là sont jeunes et ont quand même un taux de reproduction qui semble être bon, c’est une bonne nouvelle, dit-elle.

Toute nouvelle naissance est une bonne nouvelle pour cette espèce-là, qui est en voie de disparition.

Lyne Morissette est chercheuse en écologie marine chez M - Expertise Marine.

Il existe en ce moment environ 400 baleines noires de l'Atlantique Nord connues, dont seulement 100 sont des femelles en âge de s'accoupler.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Faune marine