•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident mortel à la centrale thermique d'Énergie NB à Belledune

La centrale thermique de la société Énergie N.-B. à Belledune.

La centrale thermique de la société Énergie NB à Belledune, le 28 janvier 2020.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Radio-Canada

Un employé a perdu la vie dans un accident de travail le lundi 27 janvier à la centrale thermique d'Énergie NB à Belledune, dans le nord-est du Nouveau-Brunswick.

Énergie NB précise par courriel que c'est un employé contractuel qui est mort dans l'accident.

Dans le même courriel, la société de la Couronne dit collaborer pleinement avec Travail sécuritaire Nouveau-Brunswick, qui a ouvert une enquête.

En raison de cette enquête, Énergie NB ne fournira aucun commentaire pour le moment.

Pour la même raison, Travail sécuritaire NB ne divulguera aucun renseignement supplémentaire.

Nous aimerions offrir nos plus sincères condoléances à la famille et aux collègues de la victime, déclare Marc Belliveau, porte-parole pour Énergie NB.

Travail sécuritaire NB confirme de son côté que le travailleur était un employé de Sunny Corner Entreprises Inc. de Miramichi, une entreprise spécialisée dans le secteur industriel.

L'édifice de Sunny Corner Entreprises Inc. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sunny Corner Entreprises Inc. de Miramichi est une entreprise spécialisée dans le secteur industriel.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Sunny Corner Entreprises Inc. avait été embauchée pour effectuer un contrat de construction à la centrale thermique de Belledune.

Dans un communiqué, le président-directeur général de Sunny Corner se dit grandement attristé par la mort d'un ami et d'un collègue et indique que l'entreprise a offert son appui et un service de soutien psychologique à la famille du travailleur et aux autres employés qui en sentiraient le besoin.

Avec les renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !