•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la recherche de morceaux de bois pour sauver le saumon

Un ruisseau et des arbres au coeur d'une forêt.

Un organisme de l'île de Vancouver recherche des morceaux de conifères pour améliorer la qualité des habitats de saumons.

Photo : Central Westcoast Forest Society

Radio-Canada

Un organisme de l'île de Vancouver est à la recherche de plus de 1000 morceaux de bois et d'arbres pour un projet de restauration de l'habitat du saumon, dont plusieurs espèces sont menacées par les changements climatiques.

Le bois naturel qui tombe dans les rivières est d’une importance capitale pour les eaux où vivent les poissons, explique la directrice des opérations de la société Central Westcoast Forest, Megan Francis.

Quand une bûche tombe naturellement dans un ruisseau, elle ralentit l'écoulement de l'eau, ce qui facilite la tâche des poissons qui frayent en amont.

Une citation de :Megan Francis, directrice de la société Central Westcoast Forest

Les pratiques d'exploitation forestière ont réduit le nombre d'arbres qui tombent dans les ruisseaux à saumon. L'organisme à but non lucratif, qui est établi dans la région d'Ucluelet-Tofino, travaille donc à placer des morceaux de bois dans des ruisseaux de Clayoquot et de Barkley Sounds.

Des saumons sont en train de nager.

Le niveau des rivières de l'île de Vancouver est de plus en plus bas et l'eau de plus en plus chaude, ce qui nuit aux saumons.

Photo : CBC

L'organisme recherche des conifères comme la pruche de l'Ouest, l'épinette de Sitka, le sapin baumier, le sapin de Douglas et le cèdre de 5 à 12 mètres de long et de plus de 20 centimètres de diamètre.

Ce qui est le mieux pour nous, c'est qu'il y ait des racines qui agissent comme une sorte d'ancre lorsqu'elles sont dans l'eau, indique Mme Francis.

Elle invite les propriétaires fonciers ou les promoteurs qui défrichent au cours de l'hiver ou du printemps à leur venir en aide.

Toute personne ayant du bois à donner peut écrire à l'adresse courriel info@clayoquot.org.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !