•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La série documentaire sur Justin Bieber lancée sur YouTube

Portrait en noir et blanc de Justin Bieber qui arbore de nombreux tatouages.

Le chanteur canadien Justin Bieber en 2019.

Photo : Facebook/Justin Bieber

Radio-Canada

Annoncée le mois dernier, la série documentaire sur Justin Bieber a été en partie mise en ligne lundi sur YouTube. Intitulée JustinBieber: Seasons, cette série en 10 épisodes, dont quatre sont présentement en ligne, suit le chanteur dans son retour à la musique avec la préparation de Changes, son premier album en quatre ans. Elle revient également sur les difficultés qu’il a traversées ces dernières années et sur son enfance en Ontario.

Le premier épisode de Justin Bieber: Seasons, qui est le seul visible gratuitement pour le moment, s’ouvre sur des images de médias relayant la dernière tournée mondiale du chanteur, annulée brusquement après 18 mois en 2017.

Puis, Justin Bieber et ses deux gérants ainsi que sa femme, Hailey Baldwin, racontent ce qui a poussé le chanteur à faire une pause de deux ans. La vie de tournée – excitante, mais aussi épuisante et solitaire –, la pression de la célébrité et le fait de grandir sous les projecteurs l’ont fait craquer, l’amenant à vouloir retrouver une vie plus normale.

Personne n’a jamais été aussi célèbre dans le monde, à l’ère des réseaux sociaux où, chaque année de ton adolescence, tu étais la personne la plus googlée sur la planète, explique Scott Braun, qui gère la carrière de Justin Bieber.

Justin Bieber se dévoile

Pour Michael D. Ratner, le réalisateur et producteur de cette série YouTube, la vedette de la pop montre une vulnérabilité incroyable dans ces 10 épisodes tournés sans restriction depuis le mois de mai dernier.

Justin Bieber,à qui l'on a récemment diagnostiqué la maladie de Lyme, évoque aussi sa santé et la saison sombre de sa vie pendant laquelle il ne savait pas pourquoi il ressentait certaines choses.

Dans un des épisodes, il y a un moment où, une fois son album fini, il repense à ses deux dernières années, et s’effondre en larmes, remerciant ses proches pour leur soutien et leur fidélité, a mentionné Michael D. Ratner en entrevue téléphonique avec La Presse canadienne.

En septembre dernier, Justin Bieber avait publié un message sur Instagram au sujet de sa dépression, de son usage de drogues et des mauvaises décisions qu’il a prises par le passé. Il avait écrit vivre la meilleure saison de sa vie grâce aux conseils des médecins et à son mariage avec la mannequin Hailey Baldwin.

Retour sa vie à Stratford en Ontario

Le premier épisode de Justin Bieber: Seasons suit également le chanteur âgé de 25 ans à Stratford, la ville ontarienne où il a grandi.

On le voit se rendre dans la rue où, enfant, il jouait de la musique pour les passants et passantes, puis revenir devant le modeste petit appartement où il vivait. À l’époque, honteux d’être pauvre, il faisait croire aux gens qu'il fréquentait qu’il avait une piste de quilles dans son immeuble.

Michael D. Ratner dit qu’il n’avait jamais rencontré Justin Bieber avant de se lancer dans le projet et qu’il ne voulait faire cette série que si elle ne se transformait pas en publicité pour Justin Bieber, mais en [occasion] de parler des questions auxquelles les gens veulent des réponses.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts