•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Agression sexuelle dans une garderie : surprise et désolation

Le vestiaire de la garderie.

L’accusé a menti à la police à propos de son travail à la garderie auprès des enfants.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

La police du Grand Sudbury a arrêté et inculpé samedi un employé d’une garderie pour de multiples crimes à caractère sexuel.

Denis Chartier, 43 ans, a été accusé d'agression sexuelle, de contacts sexuels et d'exploitation sexuelle.

La directrice générale de la garderie Maple Tree Preschool, Erin Selby, s’est dite surprise de l’arrestation d’un de ses employés.

La garderie n’entend pas faire plus de commentaires, sinon qu’elle dirige les appels des médias vers le service de police du Grand Sudbury.

Nous comprenons que cet événement extrêmement troublant a eu un impact considérable sur nos familles et le personnel, dit-elle dans le communiqué.

Des services de counselling seront aussi offerts aux parents, aux enfants et aux membres du personnel de la garderie dans les prochains jours, conclut Mme Selby.

Les événements

Un parent inquiet a contacté la police le 13 janvier concernant des allégations d'agression sexuelle sur un enfant d'âge préscolaire à la garderie Maple Tree Preschool sur la rue John.

L'enquête a révélé que M. Chartier avait délibérément entravé l'enquête en mentant à la police sur son implication auprès des enfants de la garderie. Cela a conduit à une accusation supplémentaire pour entrave au travail de la police.

Il a comparu dimanche au palais de justice de Sudbury.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Crimes et délits