•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opémican : le secteur de la rivière Kipawa sera accessible cet été

Une rivière coule à grande vitesse là où passait auparavant un pont.

Le pont a complètement été emporté par les eaux en mai 2019. (archives)

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Tanya Neveu

Le secteur de la rivière Kipawa du parc national d'Opémican sera à nouveau accessible à compter de l'été. Des travaux sont en cours à Laniel afin de reconstruire le pont emporté par les eaux dans ce secteur.

Au début du mois de mai 2019, le pont s'est effondré en raison de la crue des eaux.

Depuis, l’accès aux sentiers, prêt-à-camper et terrains de camping rustique est interdit autant aux visiteurs qu'aux employés du parc.

Les travaux, évalués à plus d’un million de dollars, ont commencé la semaine dernière et devraient se terminer au moins de mars. Des modifications seront apportées à la nouvelle structure.

« Ça va être un pont plus long, plus haut donc, qui va pouvoir résister davantage à des crues. C’est certain que l’année dernière, c’était exceptionnel ce qu’on a eu comme crue, mais on préfère se mettre des marges de sécurité encore plus supérieures. Donc, le pont va presque être le double de la longueur et être significativement plus haut par rapport à la rivière », explique le responsable de la conservation, de l’éducation et de la maintenance de l’infrastructure au parc national d’Opémican, Ambroyse Lycke.

25 kilomètres supplémentaires de sentier seront aménagés cet été dans le secteur de la rivière Kipawa.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Tourisme