•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bernard Généreux soutient Peter MacKay pour la direction du Parti conservateur

Les deux hommes se serrent la main en souriant à la caméra.

Bernard Généreux, député fédéral de Montmagny–L'Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup (à gauche) et Peter MacKay (à droite).

Photo : Bureau de Bernard Généreux

Radio-Canada

Le député de Montmagny–L’Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup, Bernard Généreux, soutient Peter MacKay dans la course à la direction du parti Conservateur du Canada.

Bernard Généreux a siégé auprès de M. MacKay à la Chambre des Communes entre 2009 et 2011.

Il considère que M. MacKay est un candidat de choix, notamment en raison de ses précédentes expériences en tant que ministre fédéral des Affaires étrangères, de la Défense et de la Justice.

Le député Généreux admet que Peter MacKay devra apprendre à mieux parler le français pour succéder à Andrew Scheer, mais il croit que le candidat mettra les efforts nécessaires pour s’améliorer.

Il comprend très bien le français, affirme Bernard Généreux. Il a été ministre pendant plusieurs années donc il a été entouré de francophones, tant des employés que des collègues. D'ailleurs il [suit] des cours de français au moment où on se parle. Je peux vous dire que je pense, du moins j'espère, que ça va être une révélation pour plusieurs personnes au Québec.

Pour l’instant, deux autres députés ont annoncé leur intention de briguer la direction du Parti conservateur, soit Erin O’Toole et Marilyn Gladu, tous deux originaires de l’Ontario.

Les conservateurs choisiront leur nouveau chef le 27 juin à Toronto.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Politique fédérale