•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il y a 10 ans aujourd’hui était lancé le premier iPad

Steve Jobs tient un iPad dans ses mains sur scène.

L'ancien PDG d'Apple, Steve Jobs, dévoile l'iPad en 2010.

Photo : afp via getty images / AFP

Radio-Canada

Le 27 janvier 2010, Steve Jobs montait sur la scène du Centre Yerba Buena, à San Francisco, en Californie, pour dévoiler la première version de l'iPad. Ce sera l’un des derniers produits majeurs d’Apple à voir le jour avant la mort du cofondateur de l'entreprise, en 2011.

À l’époque, Steve Jobs se posait la question suivante : « Y a-t-il de la place pour une troisième catégorie d’appareils dans le milieu, quelque chose qui se trouve entre l'ordinateur portatif et le téléphone intelligent? »

Selon lui, afin de créer une nouvelle catégorie d’appareils, ceux-ci devaient « être bien meilleurs que l’ordinateur ou le téléphone à accomplir certaines tâches clés » sans quoi ils n’auraient pas raison d’être. C’est ainsi qu’il mettait la table pour le lancement de la tablette iPad, une innovation qui entrait certainement dans la catégorie des produits dont nous ne pensions pas avoir besoin, mais qui aura finalement été une petite révolution.

Naviguer sur le web, lire et répondre à ses courriels, prendre et partager des photos, visionner des vidéos et écouter de la musique, jouer à des jeux et lire des livres numériques, le tout avec une interface conviviale, intuitive et fluide, voilà en quoi consistait la nouvelle offre d’Apple.

À l’époque, les mini-ordinateurs Netbook dominaient les ventes d’ordinateurs personnels, mais selon Steve Jobs, ils ne faisaient pas le poids contre l'iPad.

« Ils sont lents, l’affichage est de mauvaise qualité, et ils fonctionnent avec de vieux logiciels PC encombrants », lançait-il à la foule lors du dévoilement de sa nouvelle machine, envoyant une petite pique à Microsoft.

Un succès retentissant

Bien que le produit a d’abord été accueilli avec scepticisme par quelques médias et adeptes de technologie, Apple a vendu 300 000 iPads dans les premiers jours suivant sa mise en marché. Selon le site The Verge, le produit brisera la barrière des 2 millions de vente deux mois plus tard. Même si les ventes ont plafonné en 2013, il s’est vendu plus de 350 millions d’iPads depuis son lancement.

L’iPad original était muni d’un écran de 9,7 pouces, d’un processeur Apple A4 à un seul cœur, de 256 MB de mémoire vive (RAM) et d’un disque dur allant jusqu’à 64 GB, le tout avec une autonomie de batterie de 10 heures. Fait qui peut être surprenant 10 ans plus tard, le premier iPad n’était pas muni d’une caméra. Les modèles de base se détaillaient alors à 499 $ US.

Au cours de la dernière décennie, une nouvelle génération d’iPads a été lancée chaque année. L'appareil a ainsi été bonifié de plusieurs fonctionnalités et designs en cours de route.

Les quatre modèles de iPad présentement offerts.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les quatre modèles d'iPad présentement offerts : l'iPad Pro, l'iPad Air, l'iPad et l'iPad mini.

Photo : Apple

Quatre modèles de iPad sont aujourd'hui offerts : l'iPad Mini, l'iPad, l'iPad Air et l'iPad Pro. Le dernier modèle a été lancé en septembre dernier, et offre un écran Retina de 10,2 pouces, la prise en charge du clavier complet Smart Keyboard et les fonctionnalités inédites d’iPadOS.

Avec les informations de The Verge, et MacRumors

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !