•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Derniers adieux émouvants pour deux victimes de l’écrasement d’avion en Iran

Des gens se recueillent à des funérailles.

Sahar Haghjoo et sa fille unique Elsa Jadidi ont perdu la vie dans l’écrasement de l’avion d’Ukraine International Airlines.

Photo : Radio-Canada / Myriam Eddahia

Radio-Canada

Plus de 300 personnes ont assisté, dimanche dans une mosquée au nord de Toronto, aux funérailles d’une mère et de sa fille tuées dans l’écrasement de l’avion d’Ukraine International Airlines.

C’est intolérable; je ne souhaite cela à personne.

Habib Haghjoo, père de Sahar et grand-père d’Elsa

La famille tenait à ce que Sahar Haghjoo, 37 ans, et sa fille unique de 8 ans, Elsa Jadidi, soient enterrées au Canada.

Leurs corps ont été rapatriés samedi à Toronto.

Le premier ministre ontarien Doug Ford assistait à la cérémonie.

Habib, je suis avec vous de tout coeur, tout comme ma famille et la province toute entière. Nous partageons votre chagrin.

Le premier ministre Doug Ford

Zainad Rasool connaissait Sahar Haghjoo et sa famille depuis l’école secondaire. Elle était une perle. Elle entrait quelque part, et la pièce s’illuminait, commente-t-elle.

Elle décrit son amie comme une femme engagée qui voulait faire une différence dans la vie des autres.

La famille Haghjoo n'était pas la seule à pleurer des proches dans la région de Toronto.

À Richmond Hill, une autre famille de victimes de cette tragédie a enterré une autre maman et son fils.

D'après les informations de Myriam Eddahia

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Accidents et catastrophes