•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grammy : Billie Eilish triomphe dans un gala dédié à Kobe Bryant

Une femme tient cinq trophées alors qu'elle prend la pose pour les caméras dans une salle de presse.

Billie Eilish, avec les cinq prix Grammy remportés au gala dimanche soir

Photo : Getty Images / Alberto E. Rodriguez

Radio-Canada

La jeune chanteuse Billie Eilish et sa pop iconoclaste ont réussi le grand chelem, dimanche soir aux Grammy, remportant les prix dans les quatre catégories reines d'une cérémonie dédiée au défunt basketteur Kobe Bryant, mort à 41 ans dans un accident d'hélicoptère.

La nouvelle vedette de l'industrie musicale américaine, âgée d'à peine 18 ans, a remporté les Grammy de l'album de l'année, de l'enregistrement de l'année et de la chanson de l'année, en plus d'être sacrée révélation de l'année. Elle est la plus jeune artiste à réaliser cet exploit.

Je n'aurais jamais pensé que ça puisse m'arriver, de toute ma vie, s'est-elle exclamée en venant recevoir sur scène son premier prix de la soirée. J'ai grandi en vous regardant tous et toutes, a-t-elle déclaré ingénument au parterre de vedettes présentes dans la salle.

Billie Eilish a aussi remporté le Grammy du meilleur album vocal pop, s'imposant face aux grands noms que sont Taylor Swift, Beyoncé, Ariana Grande et Ed Sheeran. Nommée six fois lors du gala de dimanche, elle s'est seulement inclinée face à l'exubérante rappeuse Lizzo et sa chanson Truth Hurts dans la catégorie de la meilleure prestation pop solo.

Lizzo chante sur scène entourée de plusieurs danseuses.

La chanteuse Lizzo, nommée dans huit catégories, dans le numéro d'ouverture du gala des prix Grammy.

Photo : Reuters / Mario Anzuoni

Grande favorite avec huit nominations, Lizzo est aussi repartie avec un prix pour sa prestation de R'n'B pour Jerome, et celui du meilleur album de musique urbaine contemporaine pour Cuz I Love You.

Donné favori pour l'enregistrement de l'année, le jeune rappeur Lil Nas X a dû se contenter d'une statuette pour le vidéoclip de son tube Old Town Road, et d'une autre pour le meilleur duo pop avec Billy Ray Cyrus.

La domination de Billie Eilish, et dans une moindre mesure, de Lizzo, sur le palmarès 2020 consacre les nouvelles tendances musicales qui expérimentent et sortent des catégories traditionnelles. Elle apaisera aussi sans doute les critiques qui trouvaient que les Grammy privilégiaient les artistes masculins et blancs au cours des dernières années.

Hommage à Kobe Bryant

Ce soir, c'est pour Kobe, a lancé la chanteuse Lizzo avant d'entamer le numéro d'ouverture de la soirée, organisée dans le stade Staples Center de Los Angeles, l'endroit même où Kobe Bryant a joué des années durant pour l'équipe des Lakers.

Alicia Keys chante au piano.

Alicia Keys, maîtresse de cérémonie de la 62e soirée des prix Grammy à Los Angeles.

Photo : Reuters / Mario Anzuoni

La maîtresse de cérémonie de la soirée, Alicia Keys, a également rendu hommage au basketteur décédé tragiquement. Nous ressentons tous la même tristesse en ce moment, a lancé la chanteuse. Aujourd'hui, Los Angeles, l'Amérique et le monde entier a perdu un héros, et nous nous retrouvons littéralement ici, le cœur brisé, dans la maison que Kobe Bryant a bâtie, a souligné Alicia Keys, avant d'entonner une version poignante de It's So Hard to Say Goodbye, accompagnée du groupe soul Boys II Men.

Les Canadiens repartent bredouilles

Nul ne s'attendait à une récolte exceptionnelle pour les artistes canadiens à la cérémonie des prix Grammy cette année, mais la remise de trophées s'est avérée plus que décevante.

Drake, Shawn Mendes, Jessie Reyez et le groupe autochtone albertain Northern Cree sont tous repartis bredouilles.

L'ensemble des Canadiens en lice, dont Michael Buble et Daniel Caesar, étaient nommés dans des catégories présentées lors de la cérémonie hors d'ondes, plus tôt dans la journée.

Steve Wood, qui a cofondé Northern Cree, dit ne pas s'en faire outre mesure avec ce neuvième espoir déçu pour le groupe, qui était nommé dans la catégorie du meilleur album régional traditionnel.

C'est toujours une victoire pour nous de représenter notre peuple dans des cercles où on peut se faire entendre a-t-il tenu à souligner en entrevue téléphonique.

Notre musique est vivante et se porte bien. Peut-être qu'un jour, on arrivera à la faire reconnaître sur cette scène, a-t-il ajouté avant de défiler sur le tapis rouge du Staples Center en début de soirée.

Les nominations dans les quatre catégories principales

Album de l'année

  • I, I — Bon Iver
  • Norman F***ing Rockwell! — Lana Del Rey
  • When We All Fall Asleep, Where Do We Go? — Billie Eilish
  • Thank U, Next — Ariana Grande
  • I Used to Know Her — H.E.R.
  • 7 — Lil Nas X
  • Cuz I Love You (Deluxe) — Lizzo
  • Father of the Bride — Vampire Weekend

Chanson de l'année

  • Always Remember Us This Way — Natalie Hemby, Lady Gaga, Hillary Lindsey et Lori McKenna, paroles et musique (Lady Gaga)
  • Bad Guy — Billie Eilish O'Connell et Finneas O'Connell, paroles et musique (Billie Eilish)
  • Bring My Flowers Now — Brandi Carlile, Phil Hanseroth, Tim Hanseroth et Tanya Tucker, paroles et musique (Tanya Tucker)
  • Hard Place — Ruby Amanfu, Sam Ashworth, D. Arcelious Harris. H.E.R. et Rodney Jerkins, paroles et musique (H.E.R.)
  • Lover — Taylor Swift, auteure-compositrice (Taylor Swift)
  • Norman F***ing Rockwell — Jack Antonoff et Lana Del Rey, paroles et musique (Lana Del Rey)
  • Someone You Loved — Tom Barnes, Lewis Capaldi, Pete Kelleher, Benjamin Kohn et Sam Roman, paroles et musique (Lewis Capaldi)
  • Truth Hurts — Steven Cheung, Eric Frederic, Melissa Jefferson et Jesse Saint John, paroles et musique (Lizzo)

Enregistrement de l'année

  • Hey, Ma — Bon Iver
  • Bad Guy — Billie Eilish
  • 7 Rings — Ariana Grande
  • Hard Place — H.E.R.
  • Talk — Khalid
  • Old Town Road — Lil Nas X avec Billy Ray Cyrus
  • Truth Hurts — Lizzo  
  • Sunflower — Post Malone et Swae Lee

Révélation de l'année

  • Black Pumas
  • Billie Eilish
  • Lil Nas X
  • Lizzo
  • Maggie Rogers
  • Rosalía
  • Tank and the Bangas
  • Yola

Avec les informations de l'Agence France-Presse et de la Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts