•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un individu arrêté après une poursuite policière de 50 km

Plusieurs véhicules d'urgence.

Les services d'urgence bloquent la circulation dans le secteur.

Photo : Radio-Canada / Felix Morrissette Beaulieu

Radio-Canada

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont poursuivi un conducteur en cavale sur une cinquantaine de kilomètres. L'individu a été arrêté à Québec, sur le boulevard Wilfrid-Hamel.

La poursuite a débuté vers 14 h dans Portneuf. Une policière a d'ailleurs été happée alors qu'elle se trouvait à l'extérieur de son véhicule, mais les blessures sont mineures.

Après une intervention policière, une poursuite a été entamée et se dirigeait vers Québec, explique le porte-parole de la SQ, Louis-Philippe Bibeau.

La poursuite a pris fin vers 15 h, sur le boulevard Wilfrid-Hamel, où l'individu âgé de 35 ans a été interpellé et arrêté. Il a été transporté vers un centre hospitalier. Sans préciser la nature des blessures, la SQ affirme qu'elles seraient mineures.

On est vraiment au début de l'enquête pour déterminer la chronologie des événements, savoir ce qu'il s'est passé et qu'est-ce qui a pu pousser l’individu a agir de la sorte, ajoute le porte-parole.

Une voiture a subi des dommages à l'avant.

Une voiture semble avoir été accidentée.

Photo : Radio-Canada / Félix Morrissette Beaulieu

Le Service de police de la Ville de Québec est venu en aide à la SQ lors de cette intervention.

Un individu « récalcitrant »

Selon des témoins, l'arrestation de l'homme semble avoir été difficile. Les policiers auraient tenté de maîtriser l’individu à plusieurs reprises.

Il s'est relevé, il a couru un peu, il est tombé et c'est là qu'ils ont réussi à l'arrêter, affirme une employée du secteur.

Le porte-parole n'a pas donné plus de détails sur les circonstances de l'arrestation. Il y a différentes techniques et moyens qui ont été utilisés pour maîtriser l'individu qui était récalcitrant, informe Louis-Philippe Bibeau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Justice et faits divers