•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénurie de granules de bois dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique

Des granules de bois.

Des granules de bois.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le nord-ouest de la Colombie-Britannique connaît présentement une pénurie de granules de bois, un produit sur lequel de nombreuses personnes comptent pour chauffer leur maison.

« La majorité des gens ici ont un poêle à bois qui fonctionne avec des granules. Habituellement, nous en avons entre 50 et 60 tonnes en inventaire en tout temps parce que les gens de la communauté en ont besoin pour chauffer leur maison », explique Darrin Super, gérant du magasin Bulkley Valley Home Centre situé à Houston, en Colombie-Britannique.

Le magasin a reçu un courriel de son fournisseur le 9 janvier, soit quelques jours avant la vague de froid qui s’est abattue sur la région, indiquant qu’il n’avait plus de granules de bois et qu’il ne serait donc pas en mesure d’en livrer.

En conséquence, le magasin est en rupture de stock depuis deux semaines et tente maintenant de se tourner vers des fournisseurs en Alberta pour remédier à la situation.

« Nous sommes entourés d’arbres. L’industrie forestière est la principale industrie de la région et nous devons nous tourner vers la province voisine pour trouver des granules de bois. Ça n’a pas de sens », dénonce Darrin Super.

Le gérant de magasin estime que les compressions des dernières années dans l’industrie forestière contribuent grandement à la pénurie.

« J’aimerais que les moulins fonctionnent à nouveau à pleine capacité, que la fibre soit envoyée aux usines de granules de bois pour ne plus en manquer », dit-il.

Avec les informations de Daybreak North

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Économie