•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roger St-Arneault sera intronisé au Temple de la renommée du Karaté

Roger St-Arneault et Alexandre St-Arneault lors du championnat canadien

Roger St-Arneault et Alexandre St-Arneault

Photo : Gracieuseté famille St-Arneault

Radio-Canada

Le Rouyn-Norandien Roger St-Arneault fera son entrée au Temple de la renommée du karaté le 23 mai prochain, lors d'une cérémonie qui se tiendra à Gatineau.

L'homme de 58 ans est ceinture noire depuis 1977. Il a fait partie de l'équipe canadienne de 1994 à 2000 et a accumulé plus de 286 médailles et trophées lors de différents championnats nord-américains et mondiaux.

Passionné de karaté, M. St-Arneault est convaincu que cette discipline est un sport complet.

Ça développe la confiance et la détermination et ça va avoir un impact sur toutes les choses qui peuvent arriver dans ta vie. Le karaté est l'un des plus beaux sports pour aider la personne à se développer.

L'Association canadienne de karaté s'est dite impressionnée par le dossier de candidature qui lui a été remis soulignant son implication et la contribution de M. St-Arneault envers l'art du karaté. Le futur récipiendaire est à la fois heureux et étonné de sa nomination.

C'est un collègue, Claude Vincent, de Malartic qui a proposé mon nom. Je ne croyais jamais que ça allait arriver. Un p'tit gars de l'Abitibi-Témiscamingue qui se fait proposer, c'est la plus belle récompense qu'on peut avoir dans sa vie dans le monde du karaté, a-t-il confié.

En vue de la cérémonie du mois de mai, il doit maintenant replongé dans ses souvenirs.

On m'a demandé des anecdotes, des photos de mes anciens championnats. Je n'ai pas accès à tout ça, alors j'ai lancé des perches pour avoir des photos de moi en action en vue de la soirée de l'Association canadienne de karaté, a précisé M. St-Arneault.

Roger St-Arneault n'aura pas que fait sa marque, il a aussi, en quelque sorte assuré la relève. Son fils, Alexandre St-Arneault, a suivi les traces de son père et s'illustre lui aussi dans ce sport dans différents championnats mondiaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

00