•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Train léger : 5 pannes en 2 jours et des répercussions sur le service lundi

Ces pannes auront aussi des répercussions sur le service ferroviaire lundi.

Un ambassadeur d'OC Transpo, surveillant l'arrivée du train.

Les pannes de samedi sont les plus récentes d'une longue série de pépins pour le train léger d'Ottawa (archives).

Photo : Radio-Canada / Jérémie Bergeron

Radio-Canada

Après une semaine où se sont succédé les problèmes de service sur la ligne de la Confédération, trois trains sont tombés en panne en raison de problèmes d'alimentation à différents moments au cours de l'avant-midi dimanche.

OC Transpo a d'abord prévenu ses usagers qu'il pourrait y avoir des retards en raison de trains immobilisés aux stations Tunney's Pasture et Pimisi, toutes deux le tronçon ouest du réseau, vers 10 h dimanche.

L'agence de transport en commun a attribué ces nouveaux pépins à des problèmes de courant. Puis, vers 11 h, le transporteur public a annoncé sur son compte Twitter officiel que le service du dimanche avait repris de façon normale, en prévenant qu'il n'était pas impossible que d'autres délais surviennent.

Le service ne sera pas resté normal longtemps, car vers 11 h 30, OC Transpo a indiqué qu'un troisième train était paralysé à la station Cyrville, encore une fois à cause de problèmes électriques.

En soirée, le directeur général d'OC Transpo, Jonh Manconi, a fait savoir, par voie de communiqué, que cela aura des répercussions sur le service ferroviaire de lundi matin.

Nous avons travaillé ensemble durant la fin de semaine afin de déterminer quelles seront les répercussions sur le service ferroviaire de lundi et quelles mesures d’atténuation nous pouvons mettre en place afin d’aider les usagers et de réduire au minimum les répercussions, peut-on lire.

Ce dernier ajoute que le service d'autobus supplémentaire sera toujours en service pour réduire les désagréments.

C'est le cinquième train à éprouver ce genre de problème en deux jours. Tout juste après 14 h samedi, un train est tombé en panne à la station Tunney’s Pasture avant d’être éventuellement rapatrié à Belfast Yard, où se trouve l’installation de maintenance et de stockage d’OC Transpo.

Les équipes d’entretien examinaient également un autre train à la station Université d’Ottawa samedi après-midi, selon Troy Charter, directeur des opérations du transport collectif pour la Ville.

L’interruption de service de samedi a probablement été causée par un problème d’arc électrique connu qui peut activer le disjoncteur principal d’un train, ce qui cause son arrêt, a écrit un représentant de l’équipe d’entretien du Groupe de transport Rideau (GTR) dans un courriel adressé à CBC, samedi.

Des autobus ont été déployés entre les stations Rideau et St-Laurent pour une bonne partie de l’après-midi et jusqu’en soirée. OC Transpo a cependant indiqué que le service était rétabli sur l’ensemble de la ligne en début de soirée.

Ce plus récent incident survient au terme d’une semaine éprouvante pour les usagers de la ligne de la Confédération.

OC Transpo n’a pas pu déployer le nombre de trains normalement requis sur son réseau pendant plusieurs heures de pointe et deux trains sont entrés en collision à Belfast Yard, vendredi.

Avec les informations de Kimberley Molina de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !