•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Maxime-du-Mont-Louis mise sur ses attraits pour favoriser le tourisme

Municipalité au pied de montagnes située dans une baie.

Saint-Maxime-du-Mont-Louis en Haute-Gaspésie (archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Dereck Doherty

Saint-Maxime-du-Mont-Louis se dote d’un nouveau Plan directeur dans le but de favoriser le développement de son industrie touristique et la municipalité gaspésienne mise sur le plein air pour y parvenir.

Longeant la route 132 et composée des localités de Mont-Louis, de L’Anse-Pleureuse et de Gros-Morne, la Municipalité de Saint-Maxime-du-Mont-Louis compte tirer profit de ses attraits pour attirer davantage de touristes sur son territoire.

Toutefois, la composition géographique de la municipalité représente un défi considérable de gestion et de coordination pour l’organisation municipale, mais aussi un défi d’unicité et de complémentarité entre les trois localités, peut-on lire dans le Plan directeur rendu public dimanche.

Malgré cela, le maire Guy Bernatchez estime que c'est par la collaboration que les différents acteurs pourront s'unir pour que Saint-Maxime-du-Mont-Louis devienne un pôle d'attraction touristique de la Haute-Gaspésie.

Dans les projets qu'on veut réaliser, il n'y a pas de pelletage de nuages.

Guy Bernatchez, maire de Saint-Maxime-du-Mont-Louis

Le premier magistrat soutient que des projets comme la mise sur pied d'une tyrolienne, voire la construction d'une piscine intérieure avec vue sur le fleuve, sont réalisables.

Portrait de Guy Bernatchez

Guy Bernatchez est maire de Saint-Maxime-du-Mont-Louis depuis novembre 2017

Photo : Guy Bernatchez

Forces et faiblesses

Le paysage bucolique de la localité qui marque l’imaginaire figure parmi les forces recensées dans le plan de développement où l’accent est mis sur les attraits de plein air. On retrouve également la présence de services de base tels le CLSC et l’épicerie, en plus de services comme l’hébergement touristique.

Malgré plusieurs forces, quelques aspects seraient à travailler davantage, selon le plan directeur. Par exemple, la Municipalité a de la difficulté à retenir les touristes de passage à Saint-Maxime-du-Mont-Louis, ceux-ci prévoyant plutôt de séjourner sur la pointe gaspésienne.

La Municipalité se donne entre autres comme objectifs de retenir les touristes plus longtemps, de dynamiser et d'embellir la localité et de développer une offre de services sur quatre saisons et non plus seulement en période de pointe.

Un groupe d'une soixantaine de personnes rassemblé dans une salle.

Le nouveau plan de développement touristique a été dévoilé dimanche.

Photo : Gracieuseté de Guy Bernatchez

Objectifs à court, moyen et long terme

Des consultations ont été menées au cours de 2019 où la population a pu s’exprimer sur ce qui améliorerait l’offre touristique de Saint-Maxime-du-Mont-Louis.

Saint-Maxime-du-Mont-Louis va être prête à présenter des projets avec ce plan-là.

Guy Bernatchez, maire de Saint-Maxime-du-Mont-Louis

La mise sur pied de sorties guidées en mer, de visites des parcs éoliens ainsi que le développement d’une stratégie de marketing figurent parmi les idées principales du document.

Le maire Bernatchez souligne qu'il évalue actuellement la possibilité d'embaucher un agent de développement dans les prochaines semaines afin de mettre en œuvre certains des projets détaillés dans le plan.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Tourisme