•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des activités gratuites pour renforcer le lien papa-enfant

Les pères ont l'occasion de faire une activité gratuite avec leur enfant à Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une fois par mois, la maison Oxygène Estrie offre gratuitement une gamme d’activités toutes plus variées les unes que les autres pour les papas et leur progéniture. Le but : permettre à ceux-ci de créer des souvenirs inoubliables, loin des tracas de la vie quotidienne.

On veut permettre à des papas qui n’ont pas les moyens financiers ou pas le temps d’organiser des activités avec leurs enfants d’avoir un moment avec eux pour créer des souvenirs, lance d’emblée le coordonnateur de la Maison Oxygène Estrie, Bruno Bourgoin.

L’organisme offre du soutien et un toit pour les pères en difficultés. Depuis le mois de mai dernier, ils organisent une fois par mois ces différentes activités gratuites dans le cadre du projet « Su-Père Actif. »

Bruno Bourgoin s'adresse à la journaliste.

Bruno Bourgoin est le coordonnateur de la Maison oxygène de l'Estrie

Photo : Radio-Canada

[Les activités] seront toujours éducatives, ludiques, sportives ou culturelles. À ce jour on est allé à la miellerie Lune de miel, on est allé au musée des sciences et de la nature, on a fait de la trampoline à O-Volt, on a fait du parcours à Gemini, énumère Bruno Bourgoin.

L’objectif c’est que les papas puissent passer de bons moments avec leurs enfants sans avoir besoin de se serrer la ceinture ailleurs.

Bruno Bourgoin , coordonnateur de la Maison Oxygène Estrie

Samedi, une vingtaine d’adultes et leurs enfants ont pu aller glisser gratuitement au parc du Mont-Bellevue, à Sherbrooke. Ce n’est pas juste des papas, c’est aussi des beaux-papas, des grands-papas, tout homme qui a un rôle significatif masculin auprès des enfants peut participer, clarifie le coordonnateur.

Un père, son fils et son petit-fils sourient à la journaliste.

Trois générations d'hommes participent à une activité organisée par la Maison Oxygène de Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada

Des impacts concrets

Jonathan Gonthier, un père monoparental, apprécie ces sorties organisées tous les mois.Je viens de vivre une rupture difficile, donc ça me fait sortir un peu de chez moi pour partager du temps avec mon fils, ça fait du bien d'avoir un répit de qualité, souligne-t-il.

Même si le projet a été lancé il y a quelques mois seulement, Bruno Bourgoin constate déjà des effets positifs chez les participants.

On voit déjà des impacts concrets. On a un papa qui avait de la misère à trouver des activités à faire avec son enfant lorsqu’il avait sa garde une fin de semaine sur deux. À cause du projet, il nous a dit qu’il ne se questionnait plus sur son pourcentage de garde partagée qu’au contraire il avait hâte à la prochaine activité parce que c’était toujours des beaux moments qu’il partageait avec son enfant.

Depuis le lancement du projet, une trentaine de pères et près d’une cinquantaine d’enfants ont participé aux différentes activités.

Pour notre première année, on a ciblé des papas qui sont usagers dans des organismes pour les familles. Cette année on veut aller voir d’autres quartiers de la Ville pour que ce soit plus connu, conclut le coordonnateur.

L'intervenant et animateur à la Maison oxygène, Étienne Beaupré, rappelle que ces activités constituent une des rares ressources destinées aux pères dans la région. Cette initiative a d'ailleurs été rendue possible grâce au Fonds de la députée Christine Labrie qui a soutenu financièrement le projet à deux reprises.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Sports et loisirs