•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du fentanyl dans les drogues ne dissuade pas les consommateurs, selon une étude

Une seringue, des pilules et de la poudre placés aléatoirement..

Le fentanyl est l'opioïde le plus meurtrier en Colombie-Britannique.

Photo : Shutterstock / Chirachai Phitayachamrat

Radio-Canada

Une étude démontre que la majorité des consommateurs de drogues durs en Colombie-Britannique ne s’abstiennent pas d’en prendre même s'ils savent qu’elles contiennent du fentanyl, ce qui remet en question l’efficacité de certaines mesures provinciales pour contrer la crise des opioïdes.

La recherche a été menée par l’Université de la Colombie-Britannique et le Centre de contrôle des maladies de la province, et publiée dans l'International Journal of Drug Policy (Nouvelle fenêtre).

Les résultats révèlent que 60 % des participants avaient du fentanyl dans leur urine. Parmi eux, 64 % savaient qu'ils avaient consommé du fentanyl, soit le double des résultats d'une étude similaire de 2015.

« Cette recherche définit les bases qui nous aideront à en savoir plus sur les raisons pour lesquelles l'utilisation du fentanyl augmente », affirme l'auteur principal de l'étude Mohammad Karamouzian.

La Dre Jane Buxton, épidémiologiste au centre de contrôle des maladies de la province, conclut que les consommateurs de drogues ont davantage besoin d’une alternative à l'approvisionnement en substances toxiques pour réduire l'impact dévastateur du fentanyl.

L'étude publiée cette semaine dans l'International Journal of Drug Policy est basée sur une enquête réalisée en 2018 auprès de 303 personnes ayant accédé aux services dans 27 centres de réduction des risques en Colombie-Britannique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Crise des opioïdes