•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de stérilisation des animaux du Zoo de Saint-Édouard, pour l'instant

Des membres de la SPCA devant l'entrée principale du zoo de Saint-Edouard-de-Maskinongé.

La SPCA a mené une perquisition au Zoo de Saint-Édouard de mai à août 2019.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Les animaux du Zoo de Saint-Édouard qui sont actuellement sous la responsabilité de la Société protectrice des animaux (SPCA) ne seront pas stérilisés d'ici la tenue de l'enquête préliminaire du propriétaire Normand Trahan.

La décision a été prise vendredi, lors d’une audience au palais de justice de Trois-Rivières.

En janvier, la Couronne avait déposé une requête dans le but de mieux contrôler le nombre de naissances parmi les animaux sous la garde de la SPCA. Cette demande a été rejetée.

Il y aurait maintenant 250 animaux, alors qu'ils étaient 217 au moment de la prise de contrôle par la SPCA, à l’été 2019.

Le propriétaire du zoo situé à Saint-Édouard-de-Maskinongé, Normand Trahan, a été accusé de cruauté et de négligence envers les animaux.

C’est le juge David Bouchard qui entendra l'enquête préliminaire prévue le 12 mars. Il devra aussi gérer la question de la stérilisation.

Avec des informations de Maude Montembeault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Animaux