•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Table des élus fransaskois dresse le bilan des 10 dernières années

Denis Simard est en train d'écouter la question du journaliste.

Denis Simard, le président de l'Assemblée communautaire fransaskoise, participe à la Table des élus fransaskois samedi.

Photo : Radio-Canada

Nicolas Duny

Avec l’arrivée à terme du plan de développement global en 2020, Denis Simard et les présidents des différents organismes de la communauté fransaskoise se réunissent samedi lors de la Table des élus pour faire le bilan des succès et des échecs des 10 dernières années.

Le plan de développement global sert de carte routière de la communauté, selon le président de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), Denis Simard. C’est elle qui nous donne les directions pour les prochaines années.

Le dernier plan de développement global date de 2010, ce qui incite les élus fransaskois à analyser les dernières années avant d’établir un nouveau plan. Maintenant, nous devons évaluer les derniers 10 ans, précise Denis Simard. Ce qui a bien été, ce qui pourrait être mieux.

C’est comme le point de départ pour le prochain plan de développement global de 2020 à 2030.

Denis Simard, président de l’ACF

Plus de francophones en Saskatchewan

L’augmentation du nombre de francophones dans la province compte parmi les principaux succès de la communauté, selon Denis Simard.

Un des grands objectifs [des 10 dernières années], c’était d’agrandir la communauté, et ça, c’est fait, se réjouit-il. « Nous avons augmenté le nombre de personnes qui parlent français, il y a plus d'écoles et plus de jeunes dans nos écoles. »

Toutefois, Denis Simard regrette un manque de dynamisme du français dans les régions rurales. On vit dans nos communautés rurales encore des reculs, affirme-t-il. Il y a une perte du français dans nos villages.

Affiche dans un champ avec l'inscription, en anglais « Bienvenue à Willow Bunch, patelin du Géant ».

Willow Bunch aurait perdu des habitants francophones au cours des 10 dernières années, selon Denis Simard.

Photo : Radio-Canada

Denis Simard donne l'exemple du village de Willow Bunch. Willow Bunch avait sa propre circonscription, puis, dans les 10 dernières années, Gravelbourg et Willow Bunch se sont fait amalgamer parce qu’il y avait moins de [francophones] à Willow Bunch.

Il estime que le réseau associatif doit se renforcer dans ces régions pour inverser la tendance.

Discussions sur l’avenir

L’accroissement de la démographie francophone restera un des principaux enjeux des prochaines années, croit Denis Simard.

Le point le plus important pour les prochains 10 ans, c’est le développement continu par le biais de nos systèmes scolaires, la place de nos aînés, et comment on va continuer à assurer un bon accueil des nouveaux arrivants, estime le président de l’ACF.

Les élus devraient aussi discuter de l’avancement de certains dossiers avec le gouvernement provincial avant les élections prévues cette année. La pénurie de main-d’œuvre dans le milieu associatif sera aussi abordée, selon Denis Simard.

Une organisatrice des Jeux tient le drapeau gonflé par le vent.

L'Association Jeunesse fransaskoise aimerait que la Saskatchewan organise les Jeux de la francophonie canadienne en 2026.

Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

Les Jeux de la Francophonie canadienne seront aussi au programme de la Table des élus. L’Association Jeunesse fransaskoise voudrait accueillir ces jeux-là en 2026, rappelle Denis Simard. On va en parler au réseau [associatif fransaskois], et tâter son pouls.

La Table des élus sert de lieu de concertation, où les leaders de la communauté peuvent présenter leurs idées et leur stratégie. Elle est fermée au public.

Avec les informations de l'émission Point du jour

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Associations francophones