•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture de l'usine de Mega Bloks à Montréal : près de 600 emplois perdus

Des boîtes de Mega Bloks.

Les Mega Bloks sont produits par l'entreprise québécoise Mega Brands, propriété de Mattel.

Photo : Reuters / Peter Jones

Radio-Canada

Le fabricant de jouets Mega Brands annonce la fermeture de son usine Mega Bloks de l’arrondissement de Saint-Laurent, à Montréal, qui emploie près de 600 personnes.

Selon la direction de Mattel, l’usine Mega Bloks de Montréal doit cesser ses activités à la fin de l’été prochain. Au moins 580 employés de l'usine de l'arrondissement de Saint-Laurent perdront leur emploi cet automne.

La multinationale qui est propriétaire de Mega Brands, producteur des Mega Bloks, explique qu'elle déménagera la production des populaires blocs de plastique dans ses usines en Chine et au Mexique pour optimiser sa production.

Dans un effort de maximisation de l’efficience de notre chaîne d’approvisionnement globale, dans l’ensemble de l’entreprise, nous consoliderons nos activités manufacturières ayant cours à Saint-Laurent avec celles d’autres usines de notre réseau, a déclaré un porte-parole de la société Mattel dans un courriel.

Ce fut un privilège d’avoir des opérations manufacturières à Saint-Laurent. Nous sommes reconnaissants de l’importante contribution que l'équipe manufacturière de Saint-Laurent a apportée à Mega.

Extrait de la déclaration de Mattel

La multinationale américaine entend toutefois conserver le siège social de Mega Brands à Montréal, où travaillent plus de 200 personnes.

L'entreprise créée au Québec en 1967 a construit sa renommée en commercialisant les Mega Bloks dans le monde entier. Mega Brands emploie aujourd'hui plus de 1700 personnes dans 17 pays.

Le géant américain Mattel s'est porté acquéreur de Mega Brands pour la somme de 517 millions de dollars en février 2014.

Tout juste avant cette transaction, en 2014, les dirigeants de Mega Brands avaient obtenu 18 millions de dollars du gouvernement québécois pour financer l'agrandissement de l’usine situé dans Saint-Laurent, en plus d'acquérir des équipements pour la chaîne de production.

L’annonce de ces pertes d’emplois dans la région de Montréal a d'ailleurs eu des échos jusqu’à Québec, où le ministre du Travail, Jean Boulet, a déclaré sur son compte Twitter avoir pris les actions pour faciliter le maintien sur le marché du travail des employés touchés.

Il a précisé que son ministère identifie déjà des postes disponibles qui répondent aux compétences des salariés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Emploi

Économie