•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du plomb dans l’eau d’une résidence de Saguenay

De l'eau s'écoule d'un robinet.

Un premier cas de plomb dans l'eau a été répertorié dans une résidence privée de Saguenay.

Photo : Tim Graham

Radio-Canada

Saguenay confirme avoir détecté pour la première fois du plomb dans l'eau d'une résidence privée du secteur de Kénogami dans l'arrondissement de Jonquière.

Quelques citoyens inquiets avaient demandé récemment à la Ville d'effectuer des analyses chez eux et l'une d'elles s'est révélée positive.

La maison touchée a été construite en 1944 et la canalisation municipale a été installée au milieu des années 1960 dans ce secteur.

La quantité de plomb dépasse la norme permise de 5 parties par milliard (ppb). Un premier test a révélé une présence de 7 ppb puis un deuxième a plutôt détecté 123 ppb.

Saguenay ignore pour le moment la source de la contamination. La Ville va tenter de le déterminer en faisant des tests sur les portions publique et privée du branchement d'eau potable.

Si c’était sur une propriété municipale, évidemment, ce serait la Ville qui en assumerait les frais, mais normalement, si c’est une conduite ou une entrée de service qui appartient à une résidence privée, c’est au propriétaire de la résidence d’en assumer les frais, explique le directeur des communications de Saguenay, Jeannot Allard.

Des échantillons seront prélevés dans toutes les résidences de la rue.

Dans un communiqué, la Ville certifie que l'eau potable qui sort de ses usines de filtration est d'une grande qualité et qu'elle est exempte de plomb.

Le cas de l’école Sainte-Bernadette

En octobre, une enquête du journal Le Devoir avait révélé la présence de plomb dans l’eau à l’école primaire Sainte-Bernadette située dans le secteur d’Arvida.

Des travaux avaient été effectués par la suite, ce qui a permis de régler la problématique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Santé publique