•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Sainte-Anne, les urgences de l'hôpital rouvrent 24 heures sur 24 à compter de lundi

Un bâtiment.

L'Hôpital Sainte-Anne, au Manitoba.

Photo : Google Street View

Les urgences de l'Hôpital Sainte-Anne rouvriront 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, à compter du 27 janvier. Les heures d'ouverture du service avaient été réduites il y a un peu plus d'un an à cause d'une pénurie de médecins.

Depuis octobre 2018, le service accueille les patients seulement 12 heures par jour, soit de 8 heures à 20 heures.

Selon la directrice générale de l'Office régional Southern Health-Santé Sud, Cheryl Harrison, c'est dans cette plage horaire que la demande était la plus forte et c'est la raison pour laquelle l'Hôpital avait décidé de garder les urgences ouvertes à ces heures-là.

Une salle de chirurgie de l'Hôpital Sainte-Anne.

Une salle de chirurgie de l'Hôpital Sainte-Anne

Photo : Radio-Canada

Elle affirme que l'ouverture du service 24 heures sur 24 est rendue possible grâce au recrutement de sept médecins.

D'après Mme Harrisson, après la réduction des heures, les patients qui avaient besoin de soins d'urgence après 20 heures se rendaient à Steinbach.

« Nous tenons à féliciter le personnel du Centre de santé régional Bethesda, à Steinbach, qui a fait un excellent travail pour recevoir les gens de Sainte-Anne et des environs, et pour avoir tout fait pour répondre à leurs besoins », souligne Cheryl Harrison.

Elle indique que le personnel hospitalier à Sainte-Anne se réjouit de pouvoir de nouveau offrir un service d'urgence 24 heures sur 24.

Le maire de Sainte-Anne, Richard Pelletier, est également ravi de cette nouvelle. « Pour la ville de Sainte-Anne, c'est très important d'avoir des urgences ouvertes 24 heures sur 24 parce que, lorsqu'il y a des accidents en soirée ou quoi que ce soit, c'est bon d'avoir le service ouvert. On a quand même un très bon hôpital et de bons docteurs », note-t-il.

Une inconnue continue toutefois de planer sur les services de santé en région rurale. Cheryl Harrison dit qu'elle ignore pour le moment l'impact des changements dans le système de santé du Manitoba sur les communautés de la région sanitaire de Southern Health-Santé Sud et sur les services d'urgences régionaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !