•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun cas de coronavirus au Québec, confirme la santé publique

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Dr Horacio Arruda entouré de journalistes en point de presse.

Le Dr Horacio Arruda est le directeur national de santé publique du Québe.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Tous les cas potentiels de coronavirus mis en observation au Québec se sont révélés négatifs, a annoncé la Direction de la santé publique.

Le directeur national de santé publique du Québec, le Dr Horacio Arruda, a aussi affirmé qu'il n'y avait aucun cas au Canada.

Jusqu'à maintenant, six personnes vivant dans les régions de Montréal et de Québec, et qui ont visité la Chine, ont été mises en observation dans la province.

Le Dr Arruda a averti qu'il est inévitable que d'autres personnes soient examinées dans les prochains jours pour des symptômes s'apparentant à ceux du nouveau coronavirus.

Il s'est tout de même fait rassurant en point de presse vendredi : cela démontre que notre système de dépistage est en fonction.

Je ne suis pas inquiet, mais je suis vigilant, a-t-il résumé.

J’ai confiance en notre capacité [d'intervenir], mais ça ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de cas. [...] Notre capacité à intervenir est très bonne, elle peut se comparer à ce qui se fait ailleurs dans les pays les mieux équipés, a-t-il assuré, ajoutant que le réseau de la santé est prêt à faire face à d'éventuels cas.

Il faut surveiller la situation de très près. C’est à nous à être inquiets présentement, pas à la population.

Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique du Québec

Éviter une « épidémie de crainte »

Le directeur de la santé publique en a profité pour mettre la population en garde.

Chaque fois que ce genre de situation arrive, la peur s'installe. Et la peur entraîne des épidémies de crainte qui sont non fondées et qui amènent des comportements irrationnels. Il faut demeurer rationnel. Il ne faut pas céder à ses peurs ni envers personne ni envers certains produits, ou des situations où il n'y a pas de risques.

Le virus ne circule pas actuellement au Québec.

Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique du Québec

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu vendredi que le nombre de cas du nouveau coronavirus risque fort d’augmenter en Chine, où il a éclos en premier lieu. On y compte 41 morts et près de 1300 personnes infectées.

Des villes entières sont actuellement en quarantaine en Chine, ce qui touche quelque 40 millions de personnes.

L'OMS n'a pas encore statué sur la virulence de ce virus, qui s'apparente fortement à celui du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). L'Organisation n'a pas non plus décrété l'état d'urgence internationale, compte tenu des importantes mesures déjà prises par la Chine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !