•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les représentants des syndicats de l'enseignement en tournée sur la Côte-Nord

Une vingtaine d'élèves assis dans une salle de classe.

Une salle de classe

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Radio-Canada

Les présidents des principaux syndicats qui représentent les enseignants et le personnel de soutien scolaire sont sur la Côte-Nord cette semaine pour recueillir les commentaires de leurs membres en vue de la prochaine négociation de leur convention collective.

La présidente du Syndicat de l’enseignement de la région du Fer, Monica Chiasson,  rappelle que les compressions des dernières années dans le milieu de l’éducation ont encore des impacts, aujourd’hui, dans la région.

Monica Chiasson est présidente du Syndicat de l'enseignement de la région du Fer

Monica Chiasson, présidente du Syndicat de l'enseignement de la région du Fer (SERF).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Ils n’ont pas réinvesti autant d’argent qu’il y a eu de coupures par le passé. On manque clairement de service pour les enfants et on a besoin d’air, les enseignants aussi, déclare Monica Chiasson. 

La présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement, Josée Scalabrini, affirme que le projet de loi-40, modifiant principalement la Loi sur l’instruction publique, qui débattu en ce moment en commission parlementaire à Québec, porte atteinte à la profession.

On veut changer l'encadrement de la profession. On veut enlever de l'autonomie aux enseignants. On veut obliger la formation continue de l'enseignant. On ne veut plus tenir compte de l'expertise des enseignants et de la réalité des milieux. On veut travailler à rendre uniformes tous les enseignants au Québec, estime-t-elle. 

Josée Scalabrini fonde beaucoup d'espoir dans les prochaines négociations dans le secteur public pour améliorer les conditions de travail des enseignants. Les dossiers de la surcharge de travail et la pénurie de personnel en milieu scolaire seront également menés de front, tout comme les questions salariales.

Josée Scalabrini dans le studio de l'émission Boréale 138

Josée Scalabrini, présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ)

Photo : Radio-Canada

Souvenons-nous qu'au Québec, les enseignants sont les moins bien payés au Canada. Il y a aussi la dimension de la rémunération qui doit faire partie de cette valorisation-là. Et on fera tout pour le rappeler au gouvernement.

Josée Scalabrini, présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement

Les représentants syndicaux du milieu de l'éducation ont aussi été à Fermont et à Havre-Saint-Pierre. Ils seront à Port-Cartier et Sept-Îles, vendredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Éducation