•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Consultations prébudgétaires : les militants écologistes à la table des discussions

Un homme devant une foule de personnes.

Lors de cette consultation prébudgétaire, le ministre des Finances, Scott Fielding, a présenté les grandes lignes du plan vert de la province qui doit être inclus dans le budget prochain.

Photo : Radio-Canada / Amelie David

Un budget orienté sur le climat : c’est ce que souhaitent les militants écologistes qui se sont rendus jeudi soir au centre communautaire Garden City, à Winnipeg. Ils participaient à une consultation prébudgétaire dans le cadre de la préparation du budget provincial 2020/2021.

Ce budget est crucial pour le Manitoba, lance Hannah Muhajarine, porte-parole de l’association Manitoba Energy Justice Coalition qui a organisé un petit point presse avant le début de la réunion. Elle a toutefois ajouté : Le plan présenté par la province en matière de lutte contre le réchauffement climatique n’est pas adéquat.

Les militants souhaitent que le gouvernement de Brian Pallister mette la protection de l’environnement au cœur de son prochain budget.

Le ministre des Finances, Scott Fielding, a été le chef d’orchestre de cette réunion. Après la présentation des grandes lignes du prochain budget de la province, il a cédé la parole aux participants.

Moins de plastique, plus de transport

Certains membres du MEJC ont réitéré leur demande d’adopter un budget permettant de réduire les gaz à effet de serre ou encore l’utilisation du plastique.

Le MEJC demande aussi à ce que la province investisse dans le transport en commun dans la province. Le transport dans les villes doit être une priorité. Cela a beaucoup de bienfaits. C’est une bonne façon d’éliminer les voitures, explique Courtney Tosh, membre du groupe Manitoba Youth for Climate Action.

Des jeunes tiennent des pancartes.

Les militants écologistes demandent au gouvernement du Manitoba d'allouer plus de moyens à la lutte contre le réchauffement climatique dans le prochain budget.

Photo : Radio-Canada

En réponse, le ministre des Finances a expliqué que le gouvernement avait engagé un plan écologique ambitieux.

Nous avons l’un des plans verts les plus forts.

Scott Fielding, ministre des Finances

Le ministre est revenu sur les investissements réalisés pour protéger l’écosystème ou encore l’investissement de 25 millions de dollars dans un programme d’efficacité énergétique pour la rénovation d’habitations et de locaux énergétiques.

C’est embarrassant!, a crié dans la petite salle un membre de MEJC. Pour les militants, ces mesures sont loin d’être suffisantes.

Seule consolation pour eux en attendant l'annonce du nouveau budget : s’être assis à la table des discussions et avoir exposé leur point de vue au gouvernement et aux autres manitobains présents. Nous voulons nous montrer et montrer que le climat est une priorité pour de nombreuses personnes, a continué la porte-parole de l’association.

MEJC dit avoir fait de même avec les consultations budgétaires de la Ville de Winnipeg. Nous essayons de communiquer et de faire quelque chose à tous les niveaux, ajoute Hannah Muhajarine. MEJC prévoit d’autres manifestations au printemps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !