•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fermeture du Tigre Géant de Hull soulève des craintes

Un panneau d'arrêt avec, au-dessus, les noms des rues Frontenac et Eddy. Derrière, la façade du Tigre Géant et la rue Eddy en perspective.

Le Tigre Géant de Hull est situé au coin des rues Eddy et Frontenac.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le magasin Tigre Géant qui est situé sur la rue Eddy depuis 55 ans fermera bientôt ses portes. Le départ de cette institution inquiète la Coopérative de solidarité de l'Île de Hull.

Après mûre réflexion, nous avons décidé de fermer le magasin Tigre Géant situé au 123, rue Eddy le 27 mars 2020, a écrit la directrice des communications de l'entreprise, Alison Scarlett, dans un courriel jeudi. Cette dernière a tenu à remercier clients et employés pour leur fidélité et leur loyauté.

Radio-Canada n'a pu obtenir le nombre exact d'emplois qui seront perdus en raison de la fermeture du commerce. Mme Scarlett a invité les personnes qui vont perdre leur emploi à postuler aux postes à pourvoir dans les autres magasins Tigre Géant.

Michael Scharf est visiblement ému de perdre cette « institution » dans son quartier. C’est mon deuxième chez nous, mon [Tigre Géant], a-t-il confié à la caméra. Ça me fait de la peine que ça va quitter.

L'homme de 63 ans a grandi dans le quartier et y fait ses achats depuis qu'il est tout jeune. M. Scharf se désole de voir que les employés, avec qui il a développé une relation d'amitié, perdront leur emploi.

Michael Scharf en entrevue à l'extérieur entre un conteneur à déchets et un escalier de métal noir.

Michael Scharf ajoute que les personnes âgées seront les grandes perdantes dans cette histoire puisqu'elles devront se déplacer plus loin pour leurs achats.

Photo : Radio-Canada

La Coopérative de solidarité de l'Île de Hull voit dans cette fermeture l'urgence de concrétiser son projet d'épicerie. L'organisme tente depuis des années d'attirer un marché d'alimentation dans les environs.

C’est presque la seule source de fruits et légumes frais dans l'Île de Hull, a fait valoir Réjean Laflamme, membre de la Coopérative, au sujet du Tigre Géant. Vous savez qu’il y a des dépanneurs, mais qui offrent des produits secs ou du pain et du lait.

Ça ne devient pas seulement urgent, mais presque catastrophique pour les résidents et résidentes de l'Île de Hull.

Réjean Laflamme, membre de la Coopérative de solidarité de l'Île de Hull

Le conseiller du district de Hull-Wright, Cédric Tessier, partage cet avis. Ça va prendre une vraie épicerie, a-t-il dit en entrevue.

Ce dernier croit que le secteur peut être attrayant pour une grande bannière, notamment en raison de la population grandissante et la proximité des travailleurs.

Un emplacement intéressant

En juin dernier, la Coopérative convoitait un stationnement incitatif situé tout près du Centre Robert-Guertin, mais la fermeture du Tigre Géant pourrait donner un nouveau souffle au projet d'épicerie.

Oui, ça nous intéresse, c’est un site qui est très central, souligne M. Laflamme. La Coopérative s'était déjà intéressée à ce site et compte bien s'informer des intentions du propriétaire de l'édifice.

En attendant, les discussions se poursuivent avec la Société de transport de l'Outaouais pour le stationnement incitatif de l'aréna Guertin. Le site du Viu II du groupe Heafey, dont la construction doit commencer au printemps, pourrait aussi accueillir une future épicerie.

Avec les informations de Nathalie Tremblay, Christian Milette et Godefroy Chabi

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Commerce