•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les enseignants franco-ontariens intensifient leurs moyens de pression

Rémi Sabourin, le président de l'AEFO, annonce une grève du zèle.

Rémi Sabourin, le président de l'AEFO, annonce une grève du zèle.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’Association des enseignantes et enseignants franco-ontariens (AEFO) compte intensifier ses moyens de pression dès le 28 janvier.

Selon un communiqué rendu public par le président de l’AEFO Rémi Sabourin, le syndicat indique vouloir passer à la phase 2 de ses moyens de pression.

Rémi Sabourin estime que cette intensification des moyens de pression se fait en raison des attaques envers les droits et les acquis des membres et des coupes touchant les conditions d'apprentissage des élèves.

Le syndicat qui représente environ 12 000 enseignants francophones en Ontario mène présentement une grève du zèle qui affecte les tâches administratives qu’effectuent les enseignants à l’école.

L'AEFO indique qu'elle mettra en ligne les nouvelles consignes encadrant la grève du zèle vendredi à 10 h.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ontario

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ontario.