•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saguenay ne donnera pas plus d'argent pour gérer le centre de tri

Un homme parle au micro devant un édifice et un camion de recyclage

Le conseiller municipal Simon-Olivier Côté devant le centre de tri de Saguenay

Photo : Radio-Canada

Michel Gaudreau
Pascal Girard

Alors que Québec pourrait accorder une aide financière aux centres de tri, Saguenay n'entend pas donner plus d'argent à son gestionnaire.

Le président de la commission de l'environnement à Saguenay, le conseiller Simon-Olivier Côté, a indiqué à Radio-Canada que la Ville travaillait sur une solution de rechange si jamais l'entreprise qui gère de le centre de tri, Recyclage de papier MD, cessait ses activités.

Nous de notre côté c'est certain qu'on ne fermera pas le centre de tri et on va continuer à opérer même si notre sous-contractant décide de laisser tomber. Donc, nous c'est sûr qu'on va rester là.

Simon-Olivier Côté, président de la commission de l'environnement à Saguenay

Mercredi soir, l'attaché de presse de la mairesse Josée Néron, Stéphane Bégin, a confirmé que la Ville a reçu une lettre de la part de Tiru, dont fait partie Recyclage de papier MD.

Pour Simon-Olivier Côté. il n'est pas question de mettre davantage d'argent sur la table.

On va trouver des solutions, puis dans un cas ou un autre on n'ira pas donner des millions à l'entreprise pour venir compenser des clauses d'un contrat qu'on avait tous signé d'un accord commun.

Simon-Olivier Côté, président de la commission de l'environnement à Saguenay

Le Centre de tri de la rue Antonio-Lemaire appartient à Saguenay qui verse un peu plus d'un million annuellement à Recyclage de papier MD pour le gérer.

Rappelons que Saguenay prévoit une rénovation majeure du centre de tri au coût de 20 millions de dollars. Elle a notamment accordé un contrat de 13,3 millions de dollars à l'entreprise Industries Machinex de Plessisville pour la fourniture et l’installation de nouveaux équipements.

Une aide de Québec

Québec s'apprête à aider financièrement l'entreprise Tiru pour empêcher la fermeture prochaine de quatre centres de tri de matières recyclables à Montréal, Châteauguay et Saguenay. Une rencontre est prévue demain entre la Ville de Montréal, Tiru et des représentants du gouvernement.

Il y a un cercle vicieux actuellement qu'il faut absolument casser pour arriver à donner de cette valeur-là, mais il n'y a pas une réponse unique. Il faut d'abord et avant tout que les centres de tri offrent une qualité de matière suffisante ou ils pourront compter sur l'appui financier du gouvernement.

Benoit Charette, ministre de l'Environnement

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique municipale