•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba demande aux professionnels de la santé de surveiller les symptômes du coronavirus

Photomontage avec d'un côté un stéthoscope et de l'autre un voyageur chinois qui pianote sur une machine.

Les autorités sanitaires du Manitoba conseillent aux personnes qui veulent aller en Asie en ce moment de tenir compte des mises en garde du gouvernement fédéral.

Photo : Getty Images

Laïssa Pamou

Le Manitoba demande aux professionnels de la santé et au public d’être vigilants et de connaître les symptômes du coronavirus, même si le risque pour les Manitobains est faible.

Les fournisseurs de soins devraient connaître les antécédents de voyage des patients et les symptômes du coronavirus, dit le médecin en chef du Manitoba, Brent Roussin.

Les autorités sanitaires demandent aux personnes ayant voyagé récemment en Chine ou qui ont été en contact avec des personnes qui ont voyagé et qui pourraient présenter des symptômes du coronavirus de se manifester.

Les symptômes de la maladie sont les mêmes que ceux de la plupart des cas de grippe : de la fièvre, de la toux, des douleurs musculaires, un essoufflement et des difficultés respiratoires.

Le docteur Brent Roussin parle.

Le Dr Brent Roussin est le médecin en chef du Manitoba.

Photo : Radio-Canada / Trevor Brine

Si un cas suspect est détecté, indique le médecin en chef, la province a un plan de prise en charge qui permettra de suivre de près la personne et d’éviter toute propagation ou contamination potentielle. Nous travaillons avec tous les offices régionaux de la santé, dit-il.

Aller en Asie ou non?

La province conseille aux personnes qui veulent aller en Asie en ce moment de tenir compte des mises en garde du gouvernement fédéral.

Un entrepreneur de Winnipeg originaire de Wuhan, en Chine, Xiaoyu Zhou, a décidé de changer ses projets de voyage pour le Nouvel An chinois à cause du coronavirus.

Ce dernier voulait rendre visite à ses parents en Chine, mais ceux-ci l’ont dissuadé de le faire.

Ce n’est pas le bon moment pour rentrer dans ma ville d’origine, dit-il. Mes parents m’ont encouragé à ne pas rentrer à la maison en ce moment.

Xiaoyu Zhou dit que ses parents se portent bien et que les responsables de la santé tentent de maîtriser l’épidémie. Toutefois, certaines manifestations publiques pour le Nouvel An lunaire ont été annuléesl.

Mercredi, Pékin a annoncé l’interdiction pour les habitants de Wuhan de quitter leur ville, foyer de l’épidémie qui a fait 18 morts jusqu’à maintenant et interrompu tous les transports en commun vers l’extérieur. La mesure est entrée en vigueur jeudi. L’aéroport de Wuhan a été fermé à tous les voyageurs en partance pour tenter de contenir le virus.

La ville de Huanggang a également été placée en quarantaine jeudi.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Santé publique