•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les scanneurs de carte d’identité portent-ils atteinte à la vie privée?

Un permis de conduire est scanné par un dispositif à l'entrée d'un magasin.

Présent à l'entrée d'un magasin Ace Liquor, à Edmonton, ce dispositif analyse le code-barres au verso d'un permis de conduire pour déverrouiller la porte.

Photo : Radio-Canada / Richard Marion

Radio-Canada

Le Commissariat à l'information et à la vie privée de l'Alberta a annoncé qu'il voulait se pencher sur l’utilisation de scanneurs de carte d’identité dans les magasins d’alcool de la compagnie Alcanna.

Cette enquête du commissariat déterminera si l’utilisation de cette technologie s’accorde avec la loi sur la protection des renseignements personnels.

Alcanna avait annoncé cette semaine la mise en place d’un projet pilote qui oblige ses clients à scanner leur pièce d’identité à l’entrée des magasins dans le but de réduire le nombre de vols à l’étalage dont elle est victime. La technologie utilisée vient de la compagnie PatronScan.

Le projet prévoit que les données personnelles des clients seront stockées pendant 90 jours sur les serveurs de PatronScan et que seule la police pourra y avoir accès dans le cadre d'une enquête.

Le Commissariat à l'information et à la vie privée de l'Alberta dit n'avoir pris connaissance de ce projet qu’une fois qu'il a diffusé par les médias. Une analyse indépendante n'a donc pas pu être menée à ce jour. La date de l’enquête n’est toutefois pas encore connue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Crimes et délits