•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa se joint à MasterCard pour lutter contre la cybercriminalité

Un ordinateur portable affiche une série de codes.

Les recherches effectuées au nouveau centre de Vancouver se feront en collaboration avec les universités, les entreprises et le secteur public.

Photo : Shutterstock / scyther5

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral et MasterCard annoncent la création d’un centre de lutte contre la cybercriminalité à Vancouver, en Colombie-Britannique, pour élaborer des technologies visant à assurer une utilisation sûre et sécurisée de tout appareil connecté à Internet.

Depuis Davos, où ils participent au Forum économique mondial, le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, Navdeep Bains, et le directeur général de MasterCard, Ajay Banga, ont indiqué que le Centre « Intelligent and Cyber » recevra un financement de 550 millions de dollars, dont 49 millions proviennent du gouvernement fédéral.

Le centre fera du Canada « un chef de file mondial en cybersécurité . Nous pourrons réduire les coûts de la cybercriminalité au pays, qui sont estimés à 3 milliards de dollars par année, affirme le ministre Bains dans un communiqué.

Les recherches effectuées au nouveau centre se feront en collaboration avec les universités, les entreprises et le secteur public. Par ailleurs, ce projet devrait permettre de créer 380 emplois et permettre la création de 100 stages pour des étudiants suivant un programme travail-études.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Cybercriminalité