•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CTT réclame presque 4,6 milliards de plus pour entretenir et améliorer son réseau

Photo d'un tramway à un arrêt à Toronto

L'entretien et l'amélioration du réseau font partie des priorités.

Photo : Radio-Canada / Michel Bolduc

Radio-Canada

La Commission de transport de Toronto (CTT) veut obtenir 4,6 milliards de dollars de plus pour agrandir la station Bloor-Yonge, acheter de nouveaux véhicules et effectuer des réparations.

Le rapport, préparé par le personnel de la CTT et rendu public mercredi, précise les investissements qui devraient être faits dans les infrastructures pour la période 2020-2029.

Il devra être approuvé par le conseil de la commission et par le conseil municipal de Toronto.

L’argent viendrait de la « surtaxe foncière » adoptée le mois dernier par le conseil municipal pour financer le transport en commun et la construction de logements abordables.

Des passagers dans le métro.

Les fonds réclamés permettraient notamment d'acheter de nouveaux métros.

Photo : Radio-Canada / Pascale Bréniel

Le plan recommande l’achat de 60 tramways et de 62 métros pour la ligne 2.

Dans un communiqué, la présidente de la CTT, la conseillère Jaye Robinson, affirme que les difficultés rencontrées mercredi matin en raison de la fermeture d'une section du métro illustrent bien la nécessité de consacrer la majorité de ces nouveaux fonds aux réparations et à la mise à niveau du système.

Le déraillement partiel d’une rame de métro vide a entraîné une suspension du service pendant plusieurs heures entre les stations Jane et Ossington.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Transport en commun