•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ouverture d'un nouveau musée d'art contemporain à Calgary

L'installation Museum of the Moon. Il s'agit d'une lune gonflable géante.

Pour sa première exposition temporaire, le musée Contemporary Calgary présente « Museum of the Moon », de l'artiste britannique Luke Jerram.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le musée d'art contemporain de Calgary ouvre officiellement ses portes vendredi, dans le planétarium Centennial. Pour sa première exposition temporaire, le musée, dont les rénovations ont coûté 25 millions de dollars, expose les oeuvres de 36 artistes de Calgary ainsi que la lune géante de l'artiste britannique Luke Jerram.

Six ans après le début de la construction, le premier musée d'art contemporain de Calgary a finalement ouvert ses portes.

L'événement était attendu depuis longtemps à Calgary, qui demeurait la seule ville nord-américaine de plus de 1 million d'habitants à ne pas avoir de musée d'art contemporain.

Les gens veulent habiter dans des villes qui offrent de belles attractions et de bons services. Je crois que le musée amène une nouvelle perspective à l'art contemporain à Calgary, dit David Leinster, président directeur général du musée Contemporary Calgary.

Des artistes albertains et étrangers

Le musée s’est notamment donné comme mission de promouvoir les artistes du coin.

Mireille Perron fait partie des 36 artistes de Calgary dont les oeuvres ont été choisies pour la première exposition temporaire du musée. L'artiste pluridisciplinaire qui vit à Calgary depuis une trentaine d’années a également eu la chance de participer à la résidence d'artistes du musée.

C'est beaucoup plus qu'un musée parce que l'idée d'avoir des résidences d'artistes, la plupart des musées peuvent en avoir, mais pas de l'ampleur de Calgary Contemporary, dit-elle.

Mireille Perron en entrevue au musée d'art contemporain.

L'artiste Mireille Perron affirme que la communauté artistique de Calgary attendait l'ouverture du musée d'art contemporain depuis longtemps.

Photo : Radio-Canada

Contemporary Calgary accueillera également des artistes étrangers. À partir du 24 janvier, les visiteurs pourront admirer l'installation Museum of the Moon, de l'artiste britannique Luke Jerram. Sa lune gonflable de 6 mètres de diamètre est exposée dans le dôme du planétarium. Elle a été réalisée à partir d'imageries de la NASA et fait le tour du monde depuis 2016.

Les gens peuvent s'asseoir et admirer la Lune, c'est une expérience merveilleuse, presque méditative, explique Ryan Doherty, le conservateur en chef du Contemporary Calgary.

Au mois de mai, le musée présentera une autre exposition de calibre international en exposant des oeuvres de Yoko Ono et de John Lennon.

Financement public et privé

La Ville de Calgary a investi 25 millions de dollars pour rénover le planétarium, qui servira dorénavant de salle d'exposition. Le musée est quant à lui financé par le Conseil des arts du Canada, l'Alberta Foundation for the Arts, le Calgary Arts Development et le gouvernement de l’Alberta ainsi que des donateurs privés.

La deuxième phase de la rénovation du musée, qui comprend entre autres la construction du pavillon de l’entrée dans la rue 11 devrait se terminer en 2023.

La construction d’une nouvelle aile du musée, comprenant entre autres deux nouvelles galeries de 10 000 pieds carrés et de 3000 pieds carrés respectivement, un jardin de sculptures sur le toit et une salle pour diverses manifestations est également prévue.

Contemporary Calgary sera ouvert du mardi au dimanche et espère fidéliser les visiteurs calgariens. Il offre notamment des abonnements annuels au prix de 20 $.

Avec les informations d'Émilie Vast et Monty Kruger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Arts visuels

Arts