•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déjà une suspension pour Mikaël Robidoux dans la ECHL

Le joueur de hockey durant un match.

L'ancien joueur des Cataractes Mikaël Robidoux évolue maintenant avec les Mariners du Maine.

Photo : cataractes.qc.ca

Sébastien St-Onge

L'ancien attaquant des Cataractes de Shawinigan Mikaël Robidoux, qui évolue maintenant dans la East Coast Hockey League (ECHL), a écopé d'une suspension de trois matchs pour avoir donné de la bande.

Cette suspension fait suite à un geste posé le 15 janvier dernier, dans un match contre le Thunder d’Adirondack, équipe affiliée aux Devils du New Jersey dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Robidoux en était à son quatrième match seulement dans sa nouvelle ligue, avec les Mariners du Maine. La formation est affiliée aux Rangers de New York de la LNH.

À mi-chemin en deuxième période, l’attaquant a dangereusement poussé un joueur de l’équipe adverse contre la bande, alors que ce dernier récupérait un dégagement dans le coin de la patinoire.

Sur le coup, les officiels lui ont décerné une pénalité majeure et une inconduite de partie. Le comité de discipline de la ECHL a par la suite décidé de suspendre Mikaël Robidoux pour trois parties, en plus de lui imposer une amende dont le montant n’a pas été divulgué.

Le numéro 14 des Mariners n’a donc pu participer aux matchs de vendredi, samedi et dimanche dernier. Il pourra revenir au jeu samedi contre les Railers de Worchester.

Au début du mois, le directeur général des Cataractes, Martin Mondou, avait annoncé que pour la suite de la carrière de l'attaquant, il était pratiquement impossible de continuer dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

On est arrivé devant une réalité où c’était pratiquement impossible pour Mikaël Robidoux de continuer dans la Ligue; impossible parce que, [à la suite de] la dernière suspension, il n'y avait aucune marge de manœuvre. [...] Pour lui en même temps, il faut penser à son avenir et à son futur, disait-il.

Le multirécidiviste a été suspendu 36 matchs dans la LHJMQ, dont 10 pour une mise en échec en novembre sur un joueur de l'Océanic de Rimouski.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Hockey