•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Municipalité de St-Louis-de-Blandford poursuivie pour près de 500 000 $

Radio-Canada

Radio-Canada vient d'apprendre que la Municipalité de St-Louis-de-Blandford et son Comité de développement économique (CDE) font face à une poursuite civile de près d'un demi-million de dollars.

Après avoir investi pour ériger un bâtiment destiné à une garderie dans le cadre d'un partenariat public-privé, le promoteur immobilier Jean-Michel Casimir et ses partenaires d'affaires affirment que la Municipalité de St-Louis-de-Blandford et son Comité de développement économique (CDE) n'ont jamais respecté leurs obligations.

Selon le promoteur, le bail de 3 500 $ par mois signé entre les parties pour ce projet amorcé en 2016 n'a jamais été honoré.

L'homme d'affaires affirme que la Municipalité a même demandé de convertir l’immeuble en appartements et en gymnase quand son projet de garderie a avorté. Le travail a été fait et c'est toujours le statu quo, déplore Jean-Michel Casimir.

Joint au téléphone le nouveau maire de St-Louis-de-Blandford, Yvon Barette, affirme ne pas être en mesure de réagir pour le moment.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Procès et poursuites