•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une année record pour la construction de maisons à Welland

Des travailleurs de la construction dehors, en hiver

Des travailleurs de la construction dehors, en hiver

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Colin Côté-Paulette

Pas moins de 472 unités d’habitation ont été construites à Welland l’an dernier, un record pour la municipalité de la région du Niagara en Ontario. Le boom immobilier qui s’y est amorcé il y a quelques années se poursuit.

Si le nombre de constructions avait doublé en 2018 par rapport à 2017, l’augmentation continue.

C’est un record de tous les temps, précise Gary Long, le directeur administratif de la municipalité.

En tout, la Ville a délivré 790 permis de construction, soit 12 de moins qu’en 2018, mais la valeur des projets immobiliers, elle, a atteint un peu plus de 130 millions de dollars.

M. Long explique cette augmentation par un regain d’intérêt pour la région du Niagara ainsi qu’un afflux de ménages qui quittent la région du Grand Toronto pour s’offrir une propriété à un prix avantageux.

On a aussi beaucoup de terrains disponibles pour la construction ici, explique le directeur administratif.

On s’attend à ce qu’il y ait une forte croissance dans les 20 prochaines années également.

Gary Long, directeur administratif de la Ville de Welland
Une série de maisons en construction.

Maisons en construction à Welland en 2018.

Photo : Radio-Canada / Vedran Lesic

Des acheteurs de partout

Il s'agit d'un contexte opportun pour les acheteurs qui savent saisir les opportunités, à l'image de Sophie Campbell.

La professeure de français originaire du Québec s’est installée dans le Niagara avec son conjoint il y a cinq ans.

Le couple a acheté une maison victorienne en 2017. Leur choix s’est arrêté sur Welland puisque les maisons à St. Catharines étaient trop chères à leurs goûts.

Une décision qu’ils ne regrettent pas.

Notre maison a presque doublé en valeur dans les trois dernières années, raconte Mme Campbell.

La valeur de leur propriété est passée de 230 000 $ à 450 000 $, indique-t-elle.

La quantité d’emplois disponibles ainsi que la douceur du climat ont également contribué à la décision du couple de s’installer dans le Niagara.

Ici on peut avoir une qualité de vie et en plus mes enfants vont à l’école française et les deux seules écoles secondaires françaises [du Niagara] sont à Welland

Sophie Campbell

L’industrie de la construction locale en plein essor

L’entreprise de construction Mountainview Homes doit embaucher du personnel supplémentaire chaque année pour répondre à la demande croissante.

Dans les trois dernières années, on a vu une constante croissance de la construction et des ventes de maisons dans la région et particulièrement à Welland, soutient Mark Basciano, le président de l’entreprise.

L’homme croit que la beauté des paysages, le mode de vie offert par le Niagara ainsi que le prix des propriétés contribuent à convaincre les gens de venir s’installer dans la région.

L’écart entre ce que vous pouvez avoir pour le même prix entre le Niagara et le Grand Toronto est énorme

Mark Basciano, Moutainview Homes

L’homme d’affaires observe également une hausse de la construction de bâtiments résidentiels dans d’autres municipalités du Niagara, comme Fort Érié et Niagara Falls.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Windsor

Immobilier