•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontario incité à taxer les produits de vapotage de 20 à 30 %

Un jeune homme fume une cigarette électronique.

Le vapotage entraîne une dépendance forte à la nicotine qui mène pour 57 % des jeunes au tabagisme.

Photo : La Presse canadienne / Nam Y. Huh

La Presse canadienne

Une telle hausse réduirait efficacement la consommation des adolescents, selon la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC du Canada.

Les jeunes utiliseraient nettement moins la cigarette électronique, selon un groupe de promotion de la santé

La fondation souhaite que le gouvernement de Doug Ford réfléchisse à inclure une telle mesure dans son prochain budget, qui sera dévoilé au printemps.

Une surtaxe de 20 à 30 % rendrait ces produits hors de portée des adolescents, une catégorie de population fortement séduite par la cigarette électronique. Le prix resterait cependant abordable pour les adultes qui l’utilisent pour cesser de fumer.

Deux adolescents vapotent.

Deux adolescents vapotent.

Photo : Radio-Canada

La ministre de la Santé Christine Elliott a de son côté annoncé que le gouvernement envisage de nouvelles mesures destinées à réduire la consommation des jeunes.

Interrogé sur le sujet, le ministre des Finances Rod Phillips a quant à lui affirmé ne pas spéculer sur la prochaine politique fiscale.

Trois provinces ont dernièrement proposé ou adopté des lois relatives à la taxation des produits du vapotage, soit la Colombie-Britannique, l’Alberta et l’Île-du-Prince-Édouard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !