•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget provincial : l’AFO présente 5 recommandations

Le drapeau franco-ontarien en arrière-plan sur le site Web de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario

Le drapeau franco-ontarien en arrière-plan sur le site Web de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario

Photo : AFO

Radio-Canada

Carol Jolin, président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), a émis mercredi matin plusieurs souhaits devant le Comité permanent des Finances et des Affaires économiques de l’Ontario, lors des consultations prébudgétaires.

Alors que la francophonie avait été absente du premier budget du gouvernement Ford l'an dernier, M. Jolin espère que le prochain donnera l’occasion d’accroître l’offre et l’efficience des services en français, de prendre en considération le phénomène de vieillissement rapide de notre population et de renforcer la contribution économique des Franco-Ontariens.

Un homme avec une cravate et un veston

Carol Jolin, président de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO).

Photo : Radio-Canada

5 recommandations de l'AFO

  • Que le ministère du Commerce international et le ministère des Affaires francophones conçoivent en partenariat un plan d’action visant à stimuler l’économie des entreprises offrant des services en français.
  • Que le gouvernement de l’Ontario profite de ses investissements dans les lits de soins de longue durée pour combler les besoins de lits de soins de longue durée désignés.
  • Que le gouvernement de l’Ontario s’engage à capter la variable linguistique sur la carte Santé d’ici les 12 prochains mois.
  • Que le gouvernement de l’Ontario assure une perspective francophone dans sa révision des finances publiques et dans sa création de programmes afin d’assurer la pérennité des institutions franco-ontariennes.
  • Que le gouvernement de l’Ontario investisse dans les arts et la culture francophones.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Francophonie