•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un parcours d’habiletés en vélo dans la Forêt récréative de Val-d'Or

Un gros plan sur une roue de vélo.

Un nouveau sentier de vélo de montagne, différent de ceux déjà existants, sera aménagé cet été dans la Forêt récréative.

Photo : Getty Images / sportpoint

Marc-André Landry

Le Club Accro-Vélo développera cet été un nouveau parcours d’habiletés en vélo de montagne dans la Forêt récréative de Val-d’Or.

Le sentier sera aménagé à proximité du chalet d’accueil. On y retrouvera un circuit où les adeptes pourront choisir différents niveaux de difficulté, tels que des sauts, des bosses, des enchaînements des virages, des portions plus étroites, des roches ou encore des ponts de bois.

Un sentier se faufile à travers les arbres au printemps.

Des marcheurs et cyclistes fréquentent la Forêt récréative en été.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Michel Lavoie, président du club Accro-Vélo, explique que cet ajout au réseau existant viendra combler un besoin pour les jeunes adeptes du vélo de montagne.

Nous sommes déjà bien implantés dans la Forêt récréative avec plus de 30 km de sentiers, mais il manquait un circuit de niveau intermédiaire ou avancé, pour que nos jeunes puissent pratiquer leurs habiletés plus techniques. Le sport a pris de l’ampleur partout au Québec, et on le sent aussi à Val-d’Or, où environ 50 jeunes par été suivent des cours donnés par le club. Quand ils commencent les cours, ça va bien, ils ont du plaisir. Mais rendus à 12, 13 ou 14 ans, les meilleurs plafonnent assez vite. Il n’y avait rien pour les challenger à développer leurs aptitudes.

Compte tenu de la topographie du terrain dans la Forêt récréative, il devenait difficile de leur procurer des défis à la hauteur de leurs attentes. Ici à Val-d’Or, c’est un terrain relativement plat et il n’y pas de roches, précise Michel Lavoie. On doit essayer de créer artificiellement des difficultés auxquelles les adeptes de vélo vont être confrontés ailleurs au Québec, ce qui leur permet d’apprécier le sport davantage.

Projet de 60 000 $

Le contrat pour l’installation du circuit d’habiletés a été octroyé à la compagnie Appalaches excavation au coût de 60 519 $, lundi soir lors de la séance du conseil municipal de Val-d’Or.

La Ville et le club Accro-Vélo ont obtenu une subvention du ministère de l’Éducation du Québec qui couvrira 60 % de ce montant. Le club s’affaire à trouver un commanditaire majeur pour compléter le financement.

Maintenant que le contrat est octroyé, Accro-Vélo travaillera avec le fournisseur pour définir exactement les détails du projet. Les travaux devraient s’étendre sur trois semaines au cours de l’été.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Vélo de montagne